Les Conteurs de Légendes


 
PortailAccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Présentation...
Jeu 20 Déc - 19:27 par Vinch

» operation Dice in Town
Lun 30 Jan - 0:53 par derfel

» La Waaagh! déjantée. [gobz de la nuit]
Jeu 22 Sep - 22:35 par Vil le Mové

» Opération dice in town
Dim 14 Aoû - 19:42 par derfel

» trouilleman
Ven 22 Juil - 20:21 par trouilleman

» ODiT
Mer 29 Juin - 18:15 par derfel

» Disparition de Grégory Collin
Mer 18 Mai - 21:20 par Mörkhdull

» l'armée dorée du général Scipior le Nekharien
Dim 8 Mai - 21:32 par mazz

» Armée de Vhalalas
Sam 7 Mai - 22:16 par elpasteur

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Sondage
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 22 le Mar 2 Juil - 9:04

Partagez | 
 

 Récit Warhammer battle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Récit Warhammer battle    Mar 31 Aoû - 16:27

Un soleil pâle éclairait les montagnes du bord du monde , une route parcourait la région , traversant l'herbe verte qui poussait sur le plateau montagneux , des sapins s'étendaient sur les versants des montagnes aux pics enneigés.
L'air était humide... c'était le matin , un homme marchait seul sur la petite route boueuse et creusée de sillons par les chariots qui la prenait régulièrement.

Il était grand , un véritable colosse auraient dit certains , il portait une cape noire à capuchon qui recouvrait son corps ainsi que sont visage.
Sous la cape, on devinait les formes d'une armure à larges épaulières, ce qui renforçait encore plus le caractère imposant du voyageur.
Un marteau de guerre à deux mains était posé sur son épaule, le manche étant retenu par un large poing recouvert d'un gantelet en acier dont les doigts étaient des serres aiguisées.
Sous la cape, des bottes d'acier , à chaque pas que faisait l'homme, un son lourd et métallique était produit.

L'étranger marchait tranquillement. En peu de temps, il quitta le plateau fertile pour suivre la route dans un col étroit , un ravin sur la droite , le flanc de la montagne sur sa gauche. Il suivit la route paisiblement et de façon inflexible, peu importait les difficultés de la route montagneuse.

Il arriva devant un pont en bois qui traversait une portion de vide...la route continuait au delà du pont.
Cependant, quelqu'un barrait l'accès. Une silhouette massive et grotesque aussi large que haute... la peau de la créature était verte , des crocs sortaient de sa bouche.
D'autres créatures similaires vinrent rejoindre la première...des orques.
Ces derniers se mirent à rugir et avancer vers leur proie ...l'homme fit revenir sa capuche sur ses épaules de sa main libre. Il avait de long cheveux blond et une barbe courte sur un visage à la mine sévère mais aux traits nobles d'un guerrier ayant vécu milles batailles.

Devant le regard froid de l'humain, les orques eurent un moment d'hésitation... mais après tout, ils étaient trois contre un seul humain perdu dans les montagnes.
Le plus massif des assaillants tenta sa chance et chargea , un large cimeterre entre ses poings massifs. L'étranger esquiva et d'un rapide mouvement , abattit son marteau parcouru d'éclairs dans le dos du monstre qui s'effondra face contre le sol pour ne plus se relever.
Sans hésitations cette fois, les deux autres chargèrent !

L'homme fit tourner son marteau entre ses mains et plus rapidement que l'éclair, il para le coup du premier orque arrivant sur lui, mit alors un coup de tête dans la face du second qui chancela jusqu'au bord du pont. Le dernier protagoniste arriva près de l'homme , son bras droit tenant un énorme couperet dirigé en arrière pour porter un coup puissant au voyageur.

Une silhouette se glissa soudainement derrière le monstre. L'étranger ne prêta plus attention à celui-ci et d'un coup de pied, fit passer le premier par dessus le bord du pont.


Le deuxième qui tenait de son bras droit un énorme couperet ne porta jamais son coup car la silhouette qui s'était glissé derrière lui trancha son bras , prit de douleur l'orc se retourna en serrant son moignon et en rugissant sa haine à celui qui avait osé le prendre en traitre pour sectionner son bras.
Face à l'orc se tenait une femme d'une vingtaine d'année vêtue d'une armure en cuir et en mailles , elle tenait de ses deux mains un énorme sabre encore recouvert de sang orc. Elle était athlétique et avait les cheveux roux.
Prit de rage l'orc chargea mais la guerrière s'écarta et l'orc frappa dans le vide , lorsqu'il se retourna sa dernière vision fut le fer d'un marteau de guerre se dirigant droit vers son crâne.
L'étranger se tourna vers la jeune femme , Je suis heureux de te revoir Eldrid dit l'homme de sa voix caverneuse.
Moi aussi je suis heureuse de vous revoir Alarik , un sourire éclaira son visage.
La vermine est devenue bien téméraire par ici dit moi.
Oui mon seigneur , les orcs parcourt les terres sans crainte de représailles , ils volent et tue tous ceux qui voyage dans les montagnes , j'ai déjà repéré plusieurs campement dans la région.
Je te reconnais bien là Eldrid , tu es la meilleur de mes éclaireurs.
Merci maître Alarik , ou sont donc les autres ?
Fredegar et Gilbert tentaient de réveiller Gunnar quand j'ai prit quitté notre auberge à Roxey , je suppose qu'ils doivent avoir une bonne heure de retard sur moi.
S'était risqué de prendre la route seul mon seigneur !
Alarik se retourna vers la jeune femme un sourire sur le visage , mais pour qui me prend tu jeune fille.
Eldrid rougit , pardonné moi seigneur je ne voulait pas sous estimé vos compétences.
Alarik lui sourit.
Allons continuons notre route , laissons là les dépouilles puante de ses orcs ainsi quand ils les verront nos amis auront matière à spéculer sur la façon héroïque dont je les ai tué seul.
Pardon ! s'indigna la jeune femme.
Je plaisantai fillette , allons partons sinon ils vont finir par nous rattraper.
Ils reprirent donc la route et en moins d'une heures ils arrivèrent en vue d'une splendide vallée au cœur des montagnes , un torrent coulait en son centre. Des habitations était visible autour de la rivière des maisons faite de pierre et de bois typique des montagnards , une muraille du même style avait été érigé autour de la petite ville , faite de pierre , des fossé avait également été creusé devant le mur.
Sur un escarpement rocheux au bord de la ville , un grand donjon avait été bâtit , dominant toute la ville de sa haute.
Vous voici arrivé maître , voici Tyrasgard.
Enfin j'ai hâte de revoir mon cousin Detlef.
Et il à également hâte de vous revoir mon seigneur , j'ai eu audience auprès de votre cousin mon seigneur Detlef il y a deux jours pour annoncé votre arrivé et il à accueillit la nouvelle avec une joie non dissimulé.
Allons y alors , Eldrid suivit sont seigneur dans la vallée vers Tyrasgard.

J'aimerai écrire la suite si j'ai la volonté ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GW Maniak
Admin


Nombre de messages : 2375
Age : 42
Localisation : Roux / Hainaut / Belgique
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mar 31 Aoû - 17:48

La partie en vert est corrigée, au point de vue orthographe et parfois de syntaxe...le reste sera corrigé plus tard...si j'en ai le courage ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesconteursdelegende.forumactif.com
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mar 31 Aoû - 18:10

lol bon courage et merci ^^
Voici la suite.



Detlef , rugit Alarik en voyant son cousin.
Alarik répondit Detlef le sourire au lèvre en se levant de son trône , tu es énorme mon cousin , à moins que tu ne porte une armure plus grande pour satisfaire ta vanterie , Alarik rit à la pic que venait de lui envoyer son cousin.
Toi tu n'a pas besoin de porté une armure pour sembler imposant Detlef , régner ta empâter on dirait.
Detlef arriva prêt d'Alarik et ils s'empoignèrent l'avant bras pour se saluer.
Il est bon de te revoir Alarik , vient assied toi , Detlef présenta un siège à son cousin qui prit place autour de la table de Detlef , la table était recouverte de carte , Eldrid vint se placé derrière Alarik.
Deux autres personnes était présente , un homme portant l'uniforme bleu et blanc de la maison de Detlef , il était grand et mince , le crâne et le visage rasé , voici le capitaine Sigmund indiqua Detlef en présentant l'homme.
L'autre individu était un Nain , pas un homme de petite taille mais un Nain , membre d'une race humanoïde dont la taille ne dépassait que rarement un mètre vingt , l'individu avait une longue barbe brune , et de beaux vêtements recouvert d'un manteau de maille.
Detlef le présenta comme étant Falko , représentant du peuple Nain dans la région.
Nous sommes entrain de faire le point sur les menaces dans la région.
Nous sommes justement tomber sur une bande d'orcs en venant ici lui annonça Alarik.
A bon , j'en suis désolé , je ne dispose pas d'assez d'homme pour protéger toute la région hélas.
Ne t'excuse pas cela ma divertit et puis cela te fait trois orcs qui ne te créeront plus de problème.
Detlef gloussa , merci Alarik grâce à toi il ne me reste plus que neuf cents nonante sept orcs à tué.
Mon seigneur intervint Eldrid , je craint que vos carte ne soit plus juste , l'était dans les montagnes hier à attendre l'arriver de maître Alarik et j'ai vu les orcs déplacer leur campement , ils semblaient vouloir descendre plus bas vers cette vallée indiqua Eldrid en désignant un point sur la carte.
Le capitaine eut l'air outré , mes carte sont à jour femme je fait confiance à mes éclaireurs.
De quand date le dernier rapport de vos éclaireurs capitaine demanda Alarik.
Il y a trois jour mais ils seraient venu me trouver si les orcs s'étaient déplacer.
Vos éclaireurs sont probablement mort capitaine dit alors Alarik , Detlef il y a quelques chose dans cette vallée qui pourrait attiré une bande d'orcs ?
Il y à deux fermes , dit Detlef visiblement sous le choc car il gardait le silence.
Ils sont foutu crachat le nain.
Quoi dit le capitaine , rien est joué je vais préparer mes cavaliers nous allons les intercepter.
Avec cinquante cavaliers et une centaines d'hommes d'armes qui vont vous ralentir , j'en doute renchérit le nain.
Il a raison intervint Alarik , mais des cavaliers léger peuvent arriver la bas avant les orcs et évacuer les fermiers.
Très bien dit Detlef capitaine , prenez vos meilleur cavalier et faite en sorte que ces gens s'en sorte vivant.
Et si ils ne veulent pas partir dit le capitaine.
Alors utilisé la manière forte , les maisons peuvent être reconstruite.

Alarik se pencha vers Eldrid , combien d'orcs à tu vu dans se camps ?
Plus de deux cents mon seigneur , ils étaient peu nombreux pour des orcs , il n'y avait pas de cavalier si vous voulez savoir.
Tant mieux dit Alarik , si ils avaient eu des chevaucheurs de loup les fermiers seraient déjà mort maintenant , grâce à toi ces gens vont être sauvé Eldrid.
Je ne fait que mon devoir mon seigneur.

Et pour le monastère rugit Falko le nain alors que le capitaine quittait la salle d'audience du donjon.
Detlef se prit la tête entre les mains et tomba sur son trône , comme si je n'avait pas assez de problème dit il , il faut que ces maudit moines m'en rajoute.
Fait le sauter , quelques baril de poudre et tu n'auras plus de problème avec.
Je ne peut pas Falko , si je fait ça j'aurai l'église sur le dot , tu ne te rend pas compte comme les prêtres de Sigmar peuvent se montré tenace quand il s'agit de leurs biens.
Je peut savoir de quoi il s'agit mon cousin ? demanda Alarik.
Bien sûr dit Detlef , à dix kilomètres au nord se trouve un monastère tenu part le prêtre de Sigmar Gustav et ces moines , il y a une semaines cet idiot de prêtre à capturer un nécromancien dans les forêts qu'il a ramené dans son monastère pour le juger , le problème ses que cet imbécile de prêtre à enfermé le nécromancien dans l'une des chambres d'isolement du monastère , chambre d'isolement construite au dessus des catacombes , depuis les anciens moines reviennent pour massacré leurs frères.
Je vais y allé dit Alarik.
Pardon s'étrangla Detlef , tu es fou , je te parle de mort-vivant Alarik te rend tu compte de l'horreur que cela represente , ces la chose la plus monstrueuse qui soit arrivé à cette colonie.
Je suis conscient du danger mais cela ne m'effraie pas , j'ai jurer devant le dieu des Loups de protéger la terre du démon et de la sorcellerie , je ne suis pas un parjure et je ne prend pas à la légère mes serments , j'irais jusqu'à ton monastère et j'arracherai la tête de se nécromancien.
Bien parler approuva le nain.
Detlef retint une remarque et dit , très bien mais avant buvons qu'on ne disent pas que j'ai mal accueillit mon cousin avant de l'envoyer dans les bras de Morr.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mar 31 Aoû - 19:00

Vous avez fini par trouver votre chemin !
La fausse expression de surprise sur le visage d'Eldrid fut ignorer par Gunnar et ses compagnons.
J'ai mal au crâne laisse moi en paix femme grogna Gunnar.
Quand on ne sais pas boire on évite mon petit gars lui dit elle.
Gunnar marmonna pour lui même et Eldrid ne pu s'empêcher de sourire.
Fredegar , Gunnar et Gilbert était les trois autres compagnons d'Alarik.
Gunnar était grand et costaud , il portait un kilt et un large sabre à deux mains dans le dot , des bottes en fourrure au pieds et une veste taillé dans le même animal que ces botte.
Gunnar était roux , ces cheveux était tiré et noué en arrière , il portait une longue barbe.
Ensuite venait Fredegar , le petit frère de Gunnar , aussi roux que son frère , il avait également une imposante barbe et ces cheveux long était coiffé en crête à la manière des berserks. A la différence de son frère Fredegar était petit et rond , il était habillé de vêtements souple moins remarquable que ceux de son frère , une collection de hache était attacher dans son dot.
En dernier suivait Gilbert , petit et mince , une barbe de trois jours sur les traits , Gilbert était originaire d'Altdorf , il était à l'origine médecin mais n'ayant presque aucune attache il avait saisi l'occasion de partir à l'aventure lorsqu'il avait rencontrer Alarik dans une auberge de la capitale cinq ans plutôt.
Ou est Alarik ? demanda Gilbert.
Il boit avec son cousin dit Eldrid , et votre place je me reposerai les jambes parce que nous allons bientôt repartir .
Partir , pour ou ? demanda Gunnar , Alarik à déjà tué un dignitaire de cette foutue ville pour que nous devions déjà reprendre la route.
Non rien d'aussi spectaculaire , le cousin Detlef aurait des ennuis avec un nécromancien et Alarik ces gentiment proposé pour régler le problème.
Je ne sais pas pourquoi mais sa ne m'étonne pas dit Gilbert en déposant son barda sur le sol , il y a un endroit on l'on pourrait posé nos affaire avant d'apprendre une autre bonne nouvelle ? je meure de soif.
Moi aussi intervint Fredegar.
Oui le baron Detlef à mis des appartements à notre disposition au donjon.
Pourvu qu'Alarik attende demain pour nous faire courir après son Nécromancien.
On sera payé ? demanda Fredegar.
Je ne pense pas , Alarik semble vouloir le faire pour la gloire et puis Detlef est son cousin.
Oui et moi je suis mercenaire je ne travaille pas pour les burnes d'Ulric dit Gunnar.
Tu sais je ne suis avec vous que depuis cinq ans dit Gilbert , mais depuis que je suis dans la compagnie on n'a pas encore fait de mercenariat , je nous vois plutôt comme des chevaliers errants.
Tait toi Gilbert dit Gunnar , nous sommes des mercenaires et tôt ou tard Alarik se rendra compte que travaillé pour la gloire ne rapporte rien.
Gilbert qui avait l'habitude du caractère bougon de son camarade préféra se taire et le laissé marmonné entre ses dents.
Si nous étions des mercenaires ou des chasseurs de primes nous serions moins bien accueillit dit Eldrid.
Parce que tu trouve l'endroit accueillant toi lui répondit Gunnar.
Vient gouté l'hydromel du cousin Detlef on verra si tu ne le trouve pas accueillant répondit elle en souriant.
Pas aujourd'hui ma belle répondit Fredegar , enfin pas d'hydromel pour Gunnar mais Fredegar y à droit lui.
Si tu crois qu'un petit mal de tête m'empêchera de gouté à la resserve du baron tu te mes le doigt dans l'oeil mon gros.
Eldrid sourit de les voir se chamaillé en prenant la direction du donjon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mar 31 Aoû - 21:00

Je n'aime pas cet endroit seigneur.
Moi n'ont plus je ne l'aime pas Fredegar répondit Alarik.
La compagnie était rassembler devant l'entré du monastère encastré entre les falaises.
Nous avons barricadé l'entré des catacombes dit le père Gustav , un homme de taille moyenne sans rien de remarquable mise à part ces belle robes Sigmarite qui avait surement du couté cher.
Fait bien attention à toi Alarik dit Detlef , je vais posté des hommes à l'entré des catacombes.
Bien allons y dit Alarik qui avançait déterminé. Ils traversèrent les salles en pierre du monastère jusqu'à l'entré des catacombes qui avait été dégagé par deux gardes , bonne chance dit l'un d'entre eux alors que la compagnie entrait dans se lieux sinistre.

Ils descendirent une escalier torche en main , rien de suspect.
Sa se divise dit Fredegar , en effets une fois en bas des marches se trouvait une petite pièce avec deux qui conduisait dans des direction opposé.
Le prêtre ma prévenu dit Alarik , à gauche ces la direction des tombeaux des prêtres guerriers , les moines sont à droite néanmoins la voie de droite plonge plus loin dans les entrailles de la terre. Gunnar prend Fredegar et Eldrid avec toi et allé nettoyer la voie de gauche , vérifier que rien ne bouge puis rejoignez nous.
Et si il y a des non-morts ? demanda Fredegar.
Alors on les tailleras en pièce dit Gunnar.
Vient Gilbert , nous allons par la , ils nous rejoindrons dit Alarik.
Gilbert tira un pistolet de sa ceinture , je l'espère mon seigneur , Sigmar veille sur nous.
Ils firent quelques pas , une odeurs nauséabonde répandait l'atmosphère , regarde dit Alarik , les tombeaux , ils sont tous vides.
Ils firent encore quelques pas avant d'entendre un son étrange , s'était vous Alarik ?
Non Gilbert , je crois qu'il est temps.
Alarik enleva son manteau noir , son armure brillait d'une faible lueur ainsi que son marteau de guerre Torung, Gilbert avait déjà vu l'arme à plusieurs reprise mais il la trouvait toujours aussi impressionnante. Le marteau débordait de puissance en plein jour cela n'était presque pas visible mais un lueur bleu s'échappait de sa tête et des éclaire le parcourait.
Alarik éteignit sa torche , il n'en avait plus besoin maintenant que les runes de son armure irradiait l'obscurité de leur lueur.
Nous avons de la compagnie Gilbert , d'une démarche maladroite plusieurs silhouette avançait dans leur direction.
Sans prévenir il y eu une détonation et le crâne d'un zombie explosa , Gilbert venait de se servir de son pistolet à répétition qu'il fit encore tiré à cinq reprise avant de devoir le recharger.
Alarik chargea , l'endroit était étroit heureusement l'arme magique n'avait pas besoin que l'ont face de grand geste pour pouvoir exploité sont pouvoir destructeur.
Soudain les morts-vivants se replièrent , se n'était pas de la peur non , la volonté de leur maître leur ordonnait de battre en retraite.
Il cherche à nous attiré vers les ténèbres on dirais dit Gilbert.
Oui je pense bien , les morts ne connaissent pas la peur si ils battent en retraite ses la volonté de leur maître qui les rappelle , le nécromancien nous attend.
Attendons les autres.
Non prenons le par surprise , il ne s'attend surement pas à voir deux hommes lancer un assaut contre sa cour de cadavre puant.
Je ne crois pas que se soit une bonne idée dit Gilbert mais trop tard Alarik se lançait à la poursuite des zombies.
Il brisa quelques crânes tout en poursuivant la bandes de morts-vivants , il tourna à gauche , puis à droite descendit une foulée de marche puis tourna encore , face à lui il y avait une grande porte seulement éclairé par la lumière de son armure et celle de son marteau.
Gilbert n'était plus là , sans doute avait il suivit avec moins d'entrain et ils avaient été séparé dans se labyrinthe.
Il décidât de continuer et passa sous l'arche de la porte.
Je vois que mes serviteurs me rapporte de la chaire fraiche dit une voie dans les ombres , une silhouette se dessina et la forme d'un homme s'avançât assez pour qu'Alarik puisse voir l'individu , un homme grand et mince , il n'avait pas de peau sur le visage , les muscles de son visage était à vif.
Alarik se retint de laissé apparaitre son dégout.
Mais ces vous Alarik , que le monde est petit s'exclama le nécromancien.
On se connais ? demanda un Alarik assez surpris que l'abomination connaisse sont nom.
Moi je vous connais , ces mon maître qui tien votre fils.
Mon fils est mort.
C'est se qu'ils vous on dit ? comme cela est regrettable tous se temps de croire que vous aviez perdu l'être le plus cher à votre cœur alors qu'il est au mains de votre ennemi , dire que vous n'avez rien fait pour le sauvé.
Silence monstre.
Le nécromancien rit de sa voie lugubre , Lucius Von Carstein me paiera grassement pour ta tête Alarik , tué le.
Plusieurs cadavres animée sortir des ombres à ces mots et se jetèrent sur Alarik. Il en faucha plusieurs mains ils étaient trop nombreux.
Alarik chancela sous le poids des morts-vivants et tomba au sol , un mort approchait ces dents jaunie de son visage , il n'eut cependant pas le temps de mordre car sa tête explosa.
Gilbert et le reste de compagnie entrèrent dans la pièce , Fredegar tira Alarik et l'aida à se relevé.
Toujours plus de zombies se jetait sur eux jusqu'au moments ou Gilbert mit une balle dans la tête du sorcier qui récitait ses incantations.
Tous les morts s'effondrèrent en même temps privé de la volonté de leur maître.
Les mots du nécromancien torturait l'esprit de Alarik , et si son fils était toujours en vie.
Ils remontèrent à la surface en trainant le corps du nécromancien.
Sigmar soit loué s'exclama le père Gustav en les voyants tous remonter sein et sauf avec la carcasse du sorcier.

Au soir un festin fut organisé en leur honneur , le corps du sinistre nécromant avait été brulé , malgré la bonne humeur générale Alarik ne parvenant pas à s'amuser , et si le sorcier avait dit vrai , peut être avait il entendu parler du massacre de la famille d'Alarik sept ans plutôt et voulait il le faire souffrir , mais si le dément avait dit vrai , si son fils bien aimé était en vie, comment savoir ?
Avant d'ordonné l'attaque l'autre avait dit un nom , Lucius Von Carstein , s'était une piste , Alarik devait savoir qui était Von Carstein et se mettre en chasse le plus tôt possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mer 1 Sep - 17:08


Falko le nain vint s'assoir au coté d'Alarik , -vous semblez troublez l'ami.
-Je le suis.
-Pourquoi ?
Alarik aimait bien le nain , il était direct , - le nécromant , il m'a parler de mon fils , mais il est mort.
-Il cherchait à vous atteindre l'ami , oubliez ça, que vous a t' il dit ?
-Qu'il était toujours en vie ,et si il m'avait dit la vérité , je n'ai jamais retrouver son corps , peut être est il encore en vie.
-Ou pas répondit le nain.
-Peut importe je doit savoir , je suis un chevalier Teutogen et baron de Valgard , j'irais jusqu'au bout.
-Le nain approuva , il connaissais la réputation d'Alarik baron de Valgard dont la famille avait été massacré par les sbires du seigneur des Ombres. Son attention fut attiré par l'armure d'Alarik , elle avait été forgé il y a bien longtemps par son peuple , on la disait indestructible mais également maudite , une fois scellé la légende voulait qu'elle ne pouvait plus être enlevé qu'a la mort de son porteur.
-Magnifique fini par dire le nain.
Alarik remarqua sont regard rivé sur l'armure , - oui elle l'est , et elle ma sauvé la vie à plusieurs reprise.
-La légende est elle vrai ? est elle indestructible ?
-Elle l'est , mais pas son porteur , et le casque à été volé il y a longtemps , la tête est mon point faible.
Alarik garda le silence un instant puis il dit - La malédiction aussi est réel , elle fusionne avec sont porteur jusqu'à la mort de celui-ci.
-La magie des anciens maître des runes dit le nain , c'est un sacrifice bien modeste de perdre son corps comparé à la puissance qu'elle vous offres.
-Oui de toute façon je n'ai plus rien à perdre , sauf si je retrouve mon fils.
Le nain garda le silence puis dit - chez nous en apprenant de tels chose un nain se serait rasé le crâne et il aurait prêté le serment du tueur avant de partir chercher son fils , je pense que vous devriez y aller , même si il y à peu d'espoirs.
Une idée vint à l'esprit d'Alarik - Falko , avez vous déjà entendu parler de Lucius Von Carstein ?
Le nain sembla surpris -Von Carstein , les comtes vampires ?
-Je ne sais pas , on m'a dit que leur ligné s'était éteinte avec la mort de Mannfred Von Carstein à la bataille de Hel Fenn , c'est peut être un hasard , après tous se nom peut être utilisé par d'autre.
-Mon garçon je ne pense pas qu'une personne sensée voudrait être nommée ainsi , si vous rechercher un Von Carstein ces en Sylvanie que vous devez vous rendre mais faite attention , le comte est mort mais on dit que la région n'est pas encore guérie du mal.
Alarik se perdit dans ses pensé , Detlef serait très déçu de le voir partir alors qu'il venait à peine de se retrouver , et ses frères d'arme devait il les embarquer dans un périlleux voyage vers la terre des morts...

A plusieurs de centaines de kilomètres de la en Sylvanie , la lune éclairait l'intérieur d'une pièce richement garnie d'instrument en métal précieux , de belles étoffes et de meubles finement travaillé.
Un homme au teint pâle était assis dans un fauteuil prêt de la fenêtre surplombant une sombre forêt de sapin. Son visage pointu et sa barbe taillé de façon impécable lui donnait un air de prédateur renforcé encore plus par ses yeux rouge et ses canines proéminente. Il avait une belle chemise blanche et un pantalon noir ainsi que des bottes sombre.
Le bruit de lourdes armures en mouvement approchait , l'homme tourna son attention vers la grande porte du salon pour voir les deux battant s'ouvrir brusquement deux géants entrèrent dans la pièce.
Le premier portait une armure du chaos , forgé dans un métal noir et garnie de pointes en bronze , une lame barbelé était accrocher sur sa cape écarlate , son visage était cacher par un casque représentant la face d'un démon.
L'autre portait aussi une armure du Chaos mais rouge , il avait une hache gigantesque qu'il tenait d'une seul main , il n'avait pas de casque mais affichait un visage buriné et de long cheveux blond typique des hommes du nord.
- Harald dit le vampire en se levant de son siège.
- Lucius répondit le colosse en noir , allons droit au but voulez vous.
- Oui bien sur , voulez vous boire quelque chose ? nous pouvons être direct sans pour autant que je passe pour un mauvais hôte dans ma demeure.
-Nous n'avons pas soif Lucius mais merci.
- Le teutogen , vous l'avez oui ou non ? intervint le guerrier en rouge.
- Du calme Ragnar , Lucius je ne veut pas paraitre grossier mais mon maître s'impatiente , il veut la tête de l'impériale ainsi que son marteau de guerre.
- Nous progressons lui fut il répondu , le vampire regarda un instant l'horizon par la fenêtre et dit - Je vient de lui donné une piste , à l'heure qu'il est il doit croire que je détient son fils et il viendra de lui même vers moi.
- On devrai s'en charger nous même dit le dénommé Ragnar.
- Bonne idée lui répondit le vampire , des guerriers de deux mètres de haut en armure lourde qui coure la campagne impériale en brandissant bien haut les étendarts des Dieux sombre se sera très discret , votre maître aimerais votre plan.
Ragnar s'avançât hache levé vers le vampire mais l'autre guerrier le stoppa.
- On en à pas fini tous les deux dit Ragnar en s'éloignant vers la porte.
Le vampire sourit légèrement.
Harald reprit - Je ne peut m'attarder je doit porté les ordres du maître au chefs orcs mais je reviendrais très bientôt j'espère pouvoir rentré dans le nord avec la tête d'Alarik Erikson sinon...
Le vampire tourna son attention vers lui , - sinon quoi ?
- Et bien il serait regrettable que vous tombiez en défaveur auprès de notre maître.
Le vampire se retourna à nouveau vers la fenêtre - Comme je regrette le temps de Vlad.
- Vous troqué un tyran pour un autre Lucius , une fois que l'empire sera tomber vous serez à la tête des armées du nouvelle empire , faite se qu'on vous demande et vous serez gagnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mer 1 Sep - 19:51

Cette nuit là Alarik alla se coucher tôt , il n'était pas d'humeur à regarder Gunnar et Fredegar s'enivrer plus que de raison.
La nuit semblât pourtant très longue , depuis qu'il portait cette maudite cuirasse il ne dormais plus vraiment comme un être humain , il fermait les yeux et profitait d'un sommeil léger , les guerriers des Dieux sombre dans leur armure de fer noir étaient ils victimes des même effets , ils avaient des armures magique eux aussi , des armures qu'on n'enlevaient plus une fois scellé.
Le lendemain matin alors que le soleil était encore bas il sorti et attendit dans la grand salle que Detlef se réveille. Il n'eut pas à attendre longtemps car les orcs et les problèmes du peuples ne permettaient pas à Detlef de faire la grasse matinée.
Alors qu'ils prenaient leur déjeuner tous les deux Alarik lui dit qu'il devait partir.
-Pourquoi ? demanda un Detlef plus que surpris , tu vient à peine d'arriver.
-Il y a du changement Detlef , si se n'était pas important je prendrais la peine de rester encore quelques jours mais je doit vraiment partir.
-Partir , pour ou ?
-La Sylvanie.
-Quoi s'étrangla Detlef , il prit une gorgé de vin chaud dont il avait l'habitude de se servir à tout moment de la journée , -La Sylvanie mais pourquoi allé la bas , il n'y à rien sinon des gueux puants et quelques nobles défroqué ayant survécu au règne des Von Carstein.
-Je crois que mon fils est vivant , et mon seul indice est un nom , Lucius Von Carstein , le nécromancien que nous avons tué hier à prononcer son nom et il me connaissais , il ma aussi parlé d'Erik.
-Al dit Detlef , j'aimais ton fils , Erik était un gosse charmant et plein de vie et tous notre clan à souffert quand vous avez attaquer mais je ne crois pas que tu devrais prêter attention au divagation d'un nécromant fou rencontré dans les catacombes du premier monastère venu.
-L'espoir de le retrouver est tous se qui me reste Detlef , Alarik était abattu , accoudé sur la table perdu dans ses pensé.
-Très bien , j'aurais aimé partir chassé l'orc en ta compagnie mais à se que je vois tu préfère te suicidé à courir après des chimères , Detlef prononça ces dernier mots en haussant la voie , il se leva et quitta la pièce.
Quelques instant passèrent et le reste des compagnons d'arme d'Alarik arrivèrent prendre leur déjeuner accompagner de Falko.
Alarik leurs avoua son projet , les réactions varièrent mais dans l'ensemble ils étaient tous du même avis que Detlef , ils trouvaient stupide de se lancer dans une éxpédition en Sylvanie à la recherche d'un enfant disparut sept ans plutôt sur les simple dire d'un sorcier fou qui s'était arracher le visage.
-Je ne vous oblige pas à me suivre mes amis , mais j'irais peut importe se qu'il m'en coute je n'abandonnerai pas mon fils , je ne l'abandonnerai plus.
-Bien sur qu'on vient avec toi rugit Gunnar , tu es le seul noble que je connaisse et j'ai besoin de ta fortune pour vivre de toute façon.
-Et ça fait cinq ans qu'on combat pour vous renchérit Fredegar.
-Moi je suis au service de maître Alarik depuis que je suis né et ma famille à été tué le jour ou le fils que vous cherchez à disparut , votre quête est la mienne mon seigneur.
Gilbert ne dit rien , plusieurs visage se tournèrent dans sa direction , quand il se rendit compte de se qui se passait il dit simplement -Comme si j'avais besoin de faire de beau discours ...bien sur que je vient.
-Hum hum... tous les regards se tournèrent vers Falko - Vous avez l'air d'une belle bande d'imbécile qui court à sa perte vous ne vous rendez pas compte du guêpier dans lequel vous vous lancez. Je ne vais pas vous faire la moral cependant si vous me permettez de mettre mon grains de sel , vous devriez prendre par l'ancienne route des nains au moins sa vous raccourcira le voyage de plusieurs jours.
-Merci de votre soutient Falko dit Alarik.
-Ne me remercier pas , je vais vous donné un raccourci pour votre morts , vous partirez demain matin à l'aube , aujourd'hui il est trop tard pour préparer un voyage jusqu'en enfer.

Le reste de la compagnie profita de la journée pour se reposer , Detlef vint trouver Alarik et s'excusa de s'être emporter.
-Après tous ses ton fils ,lui dit il , je n'ai pas eu d'enfant mais lorsque Hedda , ma fiancé , est morte de la grippe j'ai perdu une partie de moi même , va avec la bénédiction de tous le clan Alarik.

Gunnar vint prêt d'Eldrid , ils étaient a l'entré du donjon , la pluie tombait dans la vallée , le ciel était charger de nuages sombres et l'air était empli de l'odeur caractéristique qui l'envahit lorsque la pluie tombait aussi fort.
-Tu crois sérieusement qu'il va le retrouver son gosse dit Gunnar.
-Pas vraiment , mais je ne veut pas que mon seigneur meure seul dans une forêt perdue de Sylvanie.
Gunnar inspira profondément et dit - tu sens ?
-Quoi donc répondit elle.
-les problèmes dit il en riant de son rire idiot , voyant qu'elle ne trouvait pas sa blague drôle il lui dit d'un air un peu vexé -oh ça va , si on peu plus rire.
Fredegar vint les rejoindre.
De son coté Gilbert profita du temps libre pour inspecter toutes ses armes , son arquebuse , son pistolet à répétition , ça lame de duelliste que Gunnar trouvait ridicule.
Au soir Detlef fit couler la bière et le vin en l'honneur d'Alarik qui lors d'une visite de courtoisie avait débarrasser la région d'un sinistre nécromancien avec l'aide de sa compagnie , mais surtout pour avoir un dernier bon souvenir de son cousin car Detlef ne pensait pas qu'Alarik reviendrait un jour à Tyrasgard , sans doute allait il mourir de désespoir dans une sombre lande de Sylvanie à chercher un fils mort depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mer 1 Sep - 21:36

-Tu devrai apprendre à te contrôler Ragnar dit Harald qui chevauchait au coté de l'intéresser à la tête d'une colonne de dix chevaliers du Chaos.
-Me contrôler , alors qu'on nous demande de resté à attendre comme de bon chiens et que d'autres récolte la gloire pour tué les ennemi du maître.
-Ragnar , si on joue les têtes brulé notre village brûlera , toi et moi nous sommes des élus mais pour le seigneur des ombres ça ne signifie rien , si nous le décevons il fera exécuté nos famille et brulé nos maison et on n'oubliera notre nom , je ne veut pas finir comme un déchu.
-Moi non plus ces pour cela que rester assis le cul sur mon cheval sans pouvoir me couvrir de gloire au combat me dégoute , du sang et des crânes Harald , mon dieu demande du sang et des crânes et tu peut être sur d'une chose j'aurai la tête de cette sangsue de Lucius ainsi que la tête de ce chien d'Alarik Erikson.
-Tu es fou Ragnar , le seigneur des ombres t'écorchera vif si tu lui vole la mort de l'impériale.
-Quand j'aurai tué l'impériale j'aurai prouvé ma supériorité sur le seigneur des ombres Harald , je prendrai aussi son crâne et Khorne le grand m'offrira l'immortalité.
-Tu es fou Ragnar , Angaroth à ordonné qu'Erikson sois transformer en mort-vivant pour souffrir toute l'éternité , si il s'avait se que tu mijote il invoquerait le cerbère de Khorne qui te trainerai devant ton dieu.

Lucius descendait un court escaliers situé au cœur de Drakkenhof , la château des Von Carstein. Arrivé en bas il poussa les battants d'une porte et pénétra dans un salon aussi beau que le reste de ses appartements.
Quelqu'un était assis dans un fauteuil prêt de la cheminé , l'homme lisait un livre ancien , il ressemblait beaucoup à Lucius sauf que Lucius avait les cheveux court tiré en arrière , l'autre avait de long cheveux sombre également tiré vers l'arrière.
-Comment va tu mon cher frère demanda Lucius , un sourire carnassier au lèvre.
-Bien et toi , comment ces passé la rencontre avec les émissaires de ton associé.
Le sourire disparut des traits de Lucius , -bien lui répondit il.
-Menteur , ils te mettent la pression pas vrai ?
-Ces vrai avoua Lucius , à tu vu l'ancien ? est il avec l'enfant ?
-Non je n'ai pas vu l'ancien mais il désapprouve tes projets.
-A bon , je m'en moque.
-Vlad et Mannfred le respectait tu sais quand à Konrad et bien Konrad ne lui à jamais prêter oreille mais on à vu ou cela là conduit.
-Tu m'ennuie Valkan ou est l'enfant.
-Avec l'ancien , il respecte le vieux lui aussi et tu devrai cessé de l'appelé enfant , cet un homme maintenant.
-J'ai plus de cinq cents ans Valkan il sera toujours un enfant pour moi et va tu me dire ou sont ils passé.
-Ils reviendrons avant l'aube l'ancien la emmené chassé.
Lucius grogna et marmonna quelques chose entre ces dents et Valkan rit.
-Le vieux Valnir m'ennuie , dit lui de faire venir Erik auprès de moi dés leur retour , le père du garçon est en chemin j'aimerai transformé l'enfant en créature de la nuit avant son arrivé afin qu'il soit brisé à jamais en voyant son propres fils devenir membres de notre illustre famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mer 1 Sep - 21:43

Fin du chapitre 1 sur 786 ^^


Personnage:


Alarik Erikson: Baron de Valgard , chevalier Teutogen , porte un marteau et une armure magique, fils d'Erik le loup de Middenheim héros de la guerre contre le Chaos

Erik Alarikson: Fils d'Alarik enlevé par des sbire du chaos 7 ans plutôt, il porte le prénom de son grand père

Eldrid: Jeune femme au service d'Alarik

Gunnar: Mércenaire Norsc au service d'Alarik depuis cinq ans

Fredegar: Frère de Gunnar et compagnon d'Alarik

Detlef: Cousin d'Alarik , baron de Tyrasgard

Hedda: Fiancée de Detlef , morte lorsqu'elle était jeune d'une grippe.

Falko: representant nain à Tyrasgard

Pére Gustav: Prêtre supérieur du monastère de Tyrasgard

Capitaine Sigmund: capitaine de la garde de Detlef

Lucius Von Carstein: Vampire issus de la noblesse dépravé de Sylvanie

Valkan Von Carstein: Frère de Lucius

Valnir : Mystérieux vampire appelé l'ancien par les autres vampires.

Le nécromancien: Sorcier fou qui réanima les morts du monastère de Tyrasgard

Harald : Champion du Chaos

Ragnar: Champion de Khorne

Le seigneur des ombres:Le mystérieux Angaroth seigneur du Chaos qui aurai une rancune contre Alarik.



Chapitre 1 résumé

Alarik marche vers Tyrasgard , en route il affronte 3 orcs et retrouve Eldrid une éclaireur qu'il avait envoyer reconnaitre le terrain.
Alarik arrive avec Eldrid chez son cousin Detlef et apprend que les terres de celui-ci sont assiéger par les orcs , il apprend également qu'un monastère sous la protection de son cousin est victime d'un nécromancien , il se propose alors de régler le problème.
Eldrid accueille Gunnar , Fredegar et Gilbert les compagnons d'Alarik qui prirent du retard en chemin , elle les averti de l'aventure vers le monastère qu'Alarik leur prépare.
Alarik et sa compagnie descende dans les catacombes du monastère pour trouver le nécromancien et mettre fin à ces agissement, Alarik qui l'affronte le premier apprend de la bouche du sorcier que son fils qu'il croyait mort pourrait être en vie et au mains d'un certains Lucius Von Carstein.
Alors qu'il fête leur victoire Alarik est troubler et il parle avec Falko le nain de ses inquiétude concernant la possibilité que son fils soit encore en vie.
Loin de Tyrasgard en Sylvanie le vampire Lucius conspire avec les guerriers du chaos afin d'attiré Alarik dans un piège.
Alarik décide de se rendre en Sylvanie avec ses compagnons pour retrouver son fils malgré l'avis négatifs de plusieurs de ses proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Jeu 2 Sep - 14:44

Chapitre 2




La compagnie était prête au départ , ils prirent provisions , munitions et divers objets utile dans les terres sauvages. Le soleil n'était pas encore levé.
Ils étaient réuni devant l'entré principale du donjon de Detlef.
Alarik et Detlef se saluèrent, -bonne chance dit Detlef , j'espère te revoir.
-Moi aussi je l'espère répondit il.
-Laissé moi vous présenté votre guide intervint Falko , tous se retournèrent pour découvrir le guide que Falko leur avait trouver pour se périlleux voyage , voici Haldor mon neveu , Haldor est membres des rangers de mon thâne , vous ne pouviez pas rêvez meilleur guide qu'un ranger nain.
L'individu en question était un nain de taille similaire à celle de son oncle sauf que ça barbe brune était plus courte mais néanmoins d'une taille respectable , il s'appuyait sur le manche d'une hache à deux mains qui était face à lui , une arbalète magnifique était attacher dans son dot. Il était habillé de plusieurs couche de fourrure et de mailles sur des vêtements de voyage de bonne qualité.
Alarik fit un signe de la tête au ranger qui lui rendit poliment son salut.
-Haldor n'est pas très causant dit Falko en tapant amicalement sur l'épaule de son neveu qui émit un grommèlement comme réponse.
-Il vous conduira jusqu'en Sylvanie ensuite il reviendra dit Falko.
-Très bien dit Alarik ces déjà beaucoup.
-Bon on y va demanda Gunnar.
Tous gardèrent le silence , ils s'apprêtaient à prendre la route vers la province la plus dangereuse de l'empire.
Alarik salua une dernière fois Dertlef et il se tourna vers la route , -allons y leur dit il.
Et la compagnie prit la route du sud à travers les montagnes du bord du monde.
Haldor marchait rapidement pour un individu au jambes si courte.
En moins de dix minutes ils avaient perdu Tyrasgard de vue , une heures plu tard ces toutes la région qui semblait avoir disparut tellement le paysage était changer.
-Ou sommes nous ? demanda Eldrid au nain , j'ai parcouru la région durant deux jours mais je ne me situe pas.
-Le col de Vorlok répondit le nain , plus personne ne l'utilise depuis bien longtemps à par nous autres rangers.
-Combien de temps allons nous mettre pour rejoindre la Sylvanie ? continuât elle.
-ca dépend de votre endurance humains , se soir nous arriverons au chemins des épines une vieille route de mineur qui passe dans les forêts du versant Ouest des montagnes , une fois sur cette route nous continuerons vers Zhufbar , cependant nous descendrons des montagnes avant d'atteindre la cité.
-Bien répondit Eldrid , elle ralentit laissant le nain prendre de l'avance et Alarik la rattraper.
-Notre ami ne me parait pas très amical lui dit elle.
-Ne sois pas top sévère avec lui , les nains ne pense pas comme nous , ils ont leurs coutume et nous les nôtres , je sais par expérience qu'on peut conter sur Haldor , je l'ai vu juré devant son oncle de nous conduire jusqu'en Sylvanie et crois moi Eldrid , un nain préférai mourir plutôt que de rompre un serment.
-J'espère que vous avez raison mon seigneur.
Ils marchèrent encore plusieurs heures et vers midi Haldor leur accorda un bref repos , le nain marchait d'un pas rapide et déterminé sans jamais ralentir , toujours régulier.
Ils déballèrent leur provision et mangèrent un peu de nourriture , Haldor tira une pipe de son manteau et la fourra de tabac , qu'il fuma durant vingt minutes avant de décider qui était temps de repartir.
Le copieux repas de midi que le nain avait prit du l'alourdir mais il n'en était rien , Haldor ne changea pas son rythme de marche et les humains eurent du mal à suivre si bien que le nain du ralentir pour les attendre.
Celui qui avait le plus de mal était Fredegar qui était en nage.
La route montait et descendait régulièrement , la pluie qui tombait depuis le matin la rendait glissante et boueuse pour ne rien arranger , de sombre pins s'étendait de chaque coté en une étendue sombre ou une bande d'orcs aurait aisément réussit à se dissimuler.
Cette idée vint à l'esprit de Gilbert et il s'approcha du Nain pour lui en parler.
-Les orcs viennent pas ici répondit Haldor.
-A bon et pourquoi ? vous semblez bien sur de se que vous dite.
-A cause de la bête , le Vorlok répondit le nain imperturbable.
-Le Vorlok répéta Gilbert.
-Vous répétez toujours tous dit le nain.
Gilbert resta silencieux puis dit -seulement lorsque j'espère avoir mal entendu.
-Vous avez bien entendu l'ami , il y à une bête assez féroce pour effrayer les orcs qui rôde dans le coin.
Les autres se rapprochèrent attiré par le sujet de leur conversation.
-A quoi il ressemble le Vorlok ? demanda Fredegar.
-Aucune idée répondit le nain , peut être une sorte de gros loup ou un truc du genre.
-Vous ne l'avez jamais vu ? demanda Gilbert.
-Non.
-Et vous nous faite traversez un col hanté par un monstre en toute connaissance du danger ? demanda Eldrid.
-Oui et si vous arrêtez de geindre comme des pucelles on devrai passé le col sans attirer l'attention d'aucune bête.
Il continuèrent à marcher a travers le col , l'après midi passa sans encombre et le soleil commença à descendre à l'Ouest.
-Nous quittons le col du Vorlok dit Haldor.
-Tant mieux je n'aime pas cet endroit dit Gilbert.
-Ta peur de te faire bouffer Gil dit Gunnar.
Gilbert allait répondre mais il ne dit rien car un hurlement perçant résonna dans toute la région.
Tout les regards se tournèrent vers le col.
-Ouai ces bien lui dit le Nain , il va chassé , la nuit tombe et il à faim.
-Nous ne risquons rien demanda Alarik au nain.
-Non , maintenant ces les gobelins que vous devez craindre , se soir le Vorlok va hurler mais nous serons loin quand il trouvera notre piste , nous allons marcher encore une heures pour quitté son territoire puis nous passerons la nuit dans la forêt. prêt de la route.
Ils parcoururent les derniers kilomètres sans rencontrer de problème , au cour de la nuit une créature s'approchât mais se n'était qu'un renard curieux de savoir se qui se passait sur son habituelle terrain de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Jeu 2 Sep - 18:07

Alarik se réveilla au milieu de la nuit les autres dormais , le feu était éteint , celui qui devait faire la garde avait du s'endormir.
Alarik remarqua qu'Haldor avait disparut.
Il prit son manteau noir et décida d'allé voir si le nain était dans le coin , il fit à peine quelque pas lorsqu'il remarqua une ombre bouger entre les arbres , elle se rapprochait et Alarik reconnu la forme du nain.
-A terre chuchota le nain.
Alarik mis calmement un genou au sol puis l'autre afin de ne pas faire trop de bruit avec son armure lourde. -Que ce passe t' il.
-Des Grobis dit le nain à voie basse , toute une patrouille sur la route.
-Que faisons nous ?
-Rien rester ici et pas un bruit je retourne au camps réveiller vos amis avant que leur ronflement n'attire ces puantes peaux verte.
Le nains s'absenta quelques minutes puis revint au coté d'Alarik -Ces rats vont camper ici cette nuit j'ai l'impression , nous allons devoir les tués ou alors les contournés.
-Combien de temps nous faudrait ils en les contournant ? lui demanda Alarik.
-Une journée de plus , il faut faire un écart considérable pour ne pas risquer de rejoindre la route trop prêt d'eux.
-Alors nous les tuerons dit Alarik.
-Demain alors dit le nain.
-Pourquoi pas maintenant ?
-Parce que les gobelins voit dans la nuit et pas vous humain , en plus ils n'aiment pas la lumière du jour , se sont des troglodytes , et si cela ne vous convainc pas je peut aussi vous dire que de nuit plusieurs de ces misérables peuvent s'enfuir et rameuter d'autre peaux verte voir pire.
Faite moi confiance humain , je connais cette race , ils feront leur préparatifs de départ avant que le soleil ne se lève pour profiter des derniers moment d'obscurité.
-Très bien je vous fait confiance Haldor , vous voyez de nuit vous aussi ?
-Oui les nains voit dans l'obscurité.
-Vous pouvez me dire combien sont ils ?
-J'en compte un peu plus de vingt cinq , oui ils doivent être vingt cinq.
-Je vous fait confiance , comme vous l'avez dit un survivant peut rameuter d'autre peu verte alors il vaut mieux que nous soyons sur de leur nombres quand nous compterons les cadavres.
Avec l'aide d'Haldor , Alarik établit un plan d'attaque , Gilbert et Haldor partirais en avant pour se posté en hauteur afin de tiré sur l'ennemi et ainsi abattre touts gobelins qui tenterai de fuir.
Fredegar et Gunnar attaquerons le dot de leur formation et Alarik et Eldrid se tiendrons sur le flanc opposé à celui ou Gunnar et Fredegar serait embusqué , le premier tir d'arquebuse de Gilbert marquera le moment ou l'assaut débutera.
-Prêt de trente gobelins contre six aventuriers dit Gilbert , pardonner moi mais je doute que cela soit une bonne idée.
-Bien sur que si intervint Gunnar , en Norsca même les enfants osent affronter des gobelins , on se sert de ces mauviettes comme mannequin d'entrainement.
-Ces pas faut dit le nain.
-Attendez nous sommes quand même en très net infériorité numérique dit Gilbert.
-Peu importe dit Alarik ils vont se disperser quand ils remarquerons qu'ils se font tiré dessus , ils chargerons dans votre direction à toi et Haldor , une fois qu'ils auront quitté la route , nous les prendrons en tenaille , et puis une fois dans les bois ils seront assez prêt pour que tu utilise ton jouet.
-Mon pistolet à répétition n'est pas un jouet c'est un chez d'œuvre.
-Moins fort dit le nain , vous voulez qu'ils nous tombent dessus ou quoi ?

La colonne gobeline se mit en branle , le chef hurlait bruyamment ses ordres et les gobelins encapuchonnée obéissaient ou goutaient au fouet de leur chef.
Soudain un trait d'arbalète se figea dans le crâne du chef de régiment , les autres s'arrêtèrent un peu hébéter privé de leur commandant , un autre trait d'arbalète accompagner d'une détonation d'arme à poudre noir et deux autre gobelins s'effondrèrent , plusieurs gobelins paniquèrent ne sachant que faire.
Les plus agressifs levèrent les armes vers la pente ou les tireurs étaient posté.
Les gobelins montèrent la pente , une autre volée vint faucher deux gobelins de plus , la pente était difficile à gravir , les feuilles tombé des arbres et le sol humide en fit glisser quelques uns.
Encore une autre volée et deux gobelins moururent , les premiers gobelins virent le nain et l'humain qui leur tirait dessus , des proie facile , ils n'auraient pas le temps de tiré à nouveau.
De derrière les arbres surgirent plusieurs humains , d'un coté deux grand humains au cheveux de feu de l'autre une femelle accompagner d'un guerrier un armure brillante et d'un marteau qui fit tremblez plusieurs gobelin de peur car il rayonnait de magie.
Le plus petit des guerriers roux chargea et d'un coup de hache à deux mains il fendit le crâne d'un peau verte , le grand en roux lui en égorgea un puis empala un autre de son sabre , l'effet de surprise donna un avantage aux humains , les gobelins ne s'attendaient pas à en voir autant.
La femme humaine au cheveux de feu en tua deux également alors que le géant au marteau écrasa un peaux verte d'un seul coup de marteau.
L'humain qui leur avait tiré dessus quelques instant plutôt avait dégainer une nouvelle arme et a lui seul il tua quatre gobelins en moins de cinq seconde.
Un gobelin enrager se jeta sur le petit roux à la hache , dague levé alors que celui-ci dégageait sa hache du crâne d'un autre gobelin , l'homme abandonna sa hache pour éviter le coup mais la dague se planta dans son épaule , l'autre homme décapita le gobelin.
Le géant en armure scintillante débordait de puissance et faucha un gobelin puis un autre et encore un , le reste de la compagnie prit la fuite.
cinq survivant étaient entrain de dévalé la pente à toute vitesse le nains visa l'un des gobelin de son arbalète et le tua d'un tir précis , l'humain à l'arquebuse rechargeais son arme mais elle était trop longue à recharger et les gobelins étaient déjà dans les arbres de l'autre coté de la route , la femme et l'homme en armure les coursaient.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Jeu 2 Sep - 18:13

L'archer visa , expirât et tira , la flèche parti droite à toute vitesse , elle atteint son but et la vie quitta le corps du cerf.
-Joli tir Erik dit un homme âgé.
le jeune homme qui venait de tué le cerf affichait clairement sa joie d'avoir atteint sa cible. Tous deux sortirent du bosquet alors que les dernières bête fuyait vers l'abri de la forêt.
Le jeune avait de long cheveux brun et portait de beau vêtements de chasse , discret mais finement taillé , l'autre était vieux , il avait les yeux rouge et les canine proéminente typique des vampire, il y avait néanmoins chez le mort-vivant une certaine noblesse , ces cheveux d'argent était rare sur son crâne et il portait une barbe bien taillé , il portait des vêtements similaire à ceux du jeune mais il n'avait pas d'arme contrairement a l'autre qui avait arc et flèches ainsi qu'une belle lame attacher à sa ceinture.
-Il est beau dit le jeune homme.
-Oui il l'est.
-Peut tu le réanimé Valnir ?
-Pourquoi donc demanda le vieux.
-Je ne sais pas , le voir ainsi sur le sol alors qu'il était un roi il y à peine quelques seconde , sa me donne une drôle de sensation.
-Tu culpabilise dit Valnir.
-Mais tu peut effacer ça , toi et les autres immortels vous avez le pouvoir de vaincre la mort.
-Non Erik , se ne serait pas juste , et puis nous ne pouvons pas ressusciter les morts tu sais , nous réanimons juste leur corps que nous plions à notre volonté , se ne serait pas un belle hommage , faire de cet animal une marionnette décérébrer , il est mort , savoure le fruit de ta chasse mon enfant , se soir tu goutera sa chair.
Erik sourit à son pédagogue.
-Tu es vraiment diffèrent des autres Valnir dit Erik.
-A bon et en quoi ?
-Lucius et sa cour , ils me traite bien mais j'ai parfois l'impression qu'il ne voit qu'un enfant en moi , j'ai l'impression d'être là juste pour rompre leur ennuie , toi tu t'intéresse à moi et ces toi qui ma apprit presque tout se que je sais.
Valnir sourit , il avait de l'affection pour Erik , il se souvenait encore du jour ou Lucius avait ramené l'enfant il y a sept ans , Lucius avait effacer partiellement la mémoire de l'enfant et l'avait confier à ses suivante pour qu'elle s'occupe de lui , voyant cela Valnir s'était interposé entre les femmes vampires et l'enfant pour prendre soin d'Erik lui même.
Depuis il protégeait le petit homme qui lui rappelait tant l'enfant qu'il avait perdu lors de la mise à sac de Lahmia des siècles et des siècle plus tôt.
-Je suis flatté répondit l'ancien vampire , tu ne devrai pas faire attention à Lucius , il est de mauvais conseille fait moi confiance , lui et ses suivants ne sont pas des gens biens tu sais.
-J'en suis conscient , Valkan me dit souvent de resté loin des suivants de Lucius , Valnir ?
-Oui
-Lucius a t' il raison ? au sujets des forts et des faibles , sommes nous destiné à devenir les maîtres des hommes inférieur ?
-Non Erik , un monde juste serait un monde sans " maîtres " hélas la justice ne règne pas , tu sais le fait que nous possédions la puissance de défier la mort et de brisé les mortels comme des morceaux de bois ne nous en donne pas le droit , médite la dessus.
Ils eurent un fou rire.
Valnir se penchât et mis le cerf mort sur son épaule -Allons ramenons ton cerf à Drakkenhof avant l'aube , je ne voudrait pas attraper un coup de soleil dit il avec humour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Jeu 2 Sep - 18:40

Fredegar est blessé hurla Eldrid , Alarik revint et vit que son ami avait été poignardé à l'épaule.
-Il s'en sortira dit Gunnar qui nettoyait la plaie de son frère.
Haldor vint trouver Alarik , -Sont ils morts ? avez vous eu les derniers ?
-Non ils ont disparut entres les arbres.
-Alors nous ferions mieux de décamper ou nous risquons d'êtres rattraper par une bande plus grosse et mieux armé.
Ils firent une attelle à Fredegar afin de soutenir son bras et ils se mirent en route , sur l'ancienne route des nains ils progressèrent plus rapidement et même Fredegar affaiblit par sa blessure marchait d'un bon rythme.
La journée passa sans qu'un peaux verte ne montre le bout de son nez la nuits passa également sans encombre , le lendemain ils parcoururent une distance de plusieurs kilomètres jusqu'au moment ou ils furent rattraper par des cavaliers , ils s'agissait de cinq chevaucheurs de loups gobelins.
Ils semblaient vouloir attaqué mais un tir d'arbalète d'Haldor qui tua le plus grand des gobelins les fit hésité et ils battirent en retraite.
-Se sont des éclaireurs , on va avoir de la compagnie , peut être des orcs , voir des trolls dit Haldor.
Ils décidèrent de quitté la voie principale car ils étaient trop exposé en circulant à découvert alors qu'une horde de peau verte était à leur trousses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Jeu 2 Sep - 21:11

Il faisait maintenant nuit , bien qu'ils ne les voyaient pas , la compagnie savait que les peaux verte se rapprochaient , leurs beuglements se faisait de plus en plus fort.
Peu avant l'aube des flèches sifflèrent à leur oreilles , ils passèrent la journée suivante à fuir sans jamais voir les peaux verte que fugitivement , Haldor tua un gobelin mais fut lui même toucher par une flèche noir qui fut heureusement stoppé par sa cotte de maille.
Ils leur fallait quitter les montagnes , ils prirent le chemin de l'empire , une nouvelle nuit tombait.
-On fait une pause décida Haldor.
-Mais ils vont nous rattraper lui dit Gilbert.
-C'est déjà fait dit le nain , partez je vais les retenir.
-Je n'abandonnerai pas un compagnon devant de misérable peaux verte dit Alarik.
-Alors vous mourrez ici dit Haldor , je pensais que vous deviez retrouver votre enfant , vous aurez du mal à retrouver qui que ce soit si votre tête pend à la ceinture d'un orc.
-Haldor les terres de l'empire sont proche nous pouvons les atteindre .
-Pour être coursé comme des renards en pleine campagne non merci , je suis un nain et j'ai choisit l'endroit ou je vais vendre ma peau le plus chèrement possible.
-Alors nous combattrons tous ici.
-Vous êtes stupide Alarik Erikson.

Les orcs et les gobelins chargèrent ils étaient nombreux , très nombreux , les hommes s'étaient retrancher derrière le tronc d'un arbre mort.
Les humains avaient allumé plusieurs brasiers autours de leur camps pour leur permettre de voir leurs ennemis dans l'obscurité.

Alarik sauta par dessus le tronc , marteau de guerre en main , il chargea seul face à la horde. Avant de rencontrer marée verte il leva bien haut son marteau et frappa le sol de toute ça colère , alors des éclaires descendirent des cieux et le sol se mit à tremblez , renversant les orcs et stoppant leur charge belliqueuse, Alarik fut foudroyer par l'un des éclaires et une puissance surnaturel l'envahit , il frappa toute ennemi qui l'approchait.
Haldor qui venait juste de terminé une petite surprise qu'il avait préparer pour les peaux verte se dressa sur le tronc de l'arbre mort et lança une bouteille enflammée parmi la horde verte , plusieurs créature s'enflammèrent et roulèrent au sol pour tenté d'éteindre les flammes.
Gunnar et Gilbert vinrent se tenir auprès d'Alarik afin de prévenir tout débordement.
Eldrid resta prêt de Fredegar trop faible pour combattre , elle avait l'arquebuse de Gilbert afin de pouvoir participer au combat.
Fredegar avait perdu conscience.
Haldor tira plusieurs traits dans la masse jusqu'à se que prit de frénésie il saisit sa hache à deux mains et plongea au cœur de la mêlée au coté de Gunnar , Alarik et Gilbert.
Les orcs se faisait taillé en pièce , les gobelins n'osaient pas approcher.
Un orc se jeta sur Haldor qui para et frappa mais l'orc revint à l'assaut , levant bien haut sa masse il frappa Haldor à la tête et le nain s'effondra , Gunnar se jeta sur lui afin de venger leur guide , d'un seul rever de son épée il éventra le monstre.
Les peaux verte encerclaient maintenant le groupe et même Eldrid avait du sortir son épée de son coté car trop effrayer par Alarik les gobelins avaient décider d'attaquer la femme et le blessé.
Un orc attaqua Alarik de dot et Gilbert s'interposa parant le coup de l'orc il l'égorgea , un autre arrivait sur lui Gilbert tendit son pistolet dans la direction de l'orc mais rien ne se produisit , le pistolet était vide , l'orc trancha la main tendue de Gilbert de son couperet aiguisé et Gilbert tomba à terre.
Il fut cependant sauvé car l'orc qui approchait pour l'achevé fut tué par Alarik toujours sous l'effet d'une rage surnaturel.
La rage d'Alarik fut néanmoins stoppé , un orc particulièrement gros s'avança et alors qu'Alarik allait le frapper l'orc réussis à paré le coup, la bête tomba à genou sous la puissance du coup de marteau magique mais Alarik nu pas le temps de frapper à nouveau , un autre orc lui fonça dessus et il tomba au sol , sont marteau lui échappa.
Lorsqu'il se releva le chef orc avait jeté ces armes et tenait le marteau d'Alarik entre ses pattes griffue.
L'énorme masse de l'orc chargea vers Alarik et frappa le guerrier humain de toute ces force , Alarik fut propulsé contre le tronc d'un arbre qu'il percuta violemment , il sombra alors dans l'inconscience.
La bête verdâtre s'avança jusqu'à l'endroit ou gisait Alarik.
L'orc rit , mais se rire s'arrêta net lorsqu'un trait d'arbalète vint se figé dans sa gorge , Haldor le nain avait reprit ses esprit et venait de mettre fin à la vie du chef orc.
Le reste des peaux verte encore assez nombreux se massa autour d'eux pour la curée.
Gunnar perdait beaucoup de sang et semblait ne plus vraiment être conscient de se qui se passais , Gilbert était inconscient sa main gauche était trancher à hauteur du poignet , Alarik toujours appuyer contre son arbre ne semblait pas prêt de revenir parmi eux , Eldrid protégeait Fredegar mais elle était à bout de souffle.
Cette fois s'était la fin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunther Hackman



Nombre de messages : 17
Age : 42
Localisation : braine-le-comte
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Sam 4 Sep - 22:37

Chouette texte, vivement la suite.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Dim 5 Sep - 0:38

Merci ^^

Je travaille à la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Dim 5 Sep - 18:00

Chapitre 3








Eldrid ouvrit un œil , au fur et à mesure qu'elle reprenait conscience elle se souvint de leurs combats contre les orcs dans les montagnes.
Cependant elle n'était plus dans les montagnes , elle était étendue entourer de voile blanc , elle n'était pas morte , non car elle ressentait trop de douleur , se ne pouvait pas être ça le repos éternel.
Elle remarqua qu'on lui avait posé plusieurs bandage aux endroits ou elle avait été blessé.
-Ou suis je demandât elle.
-Rester allonger surtout dit une voie par delà les voiles , un homme plutôt costaud écarta les étoffes et vint se tenir auprès d'elle.
-Je suis le docteur Angermann , n'ayez aucune crainte madame tous va pour le mieux. Le capitaine Starck vous a confier à mes soins hier. Le docteur était vieux vêtu d'un tablier couvert de sang sécher , grand et ayant l'air robuste il avait plutôt l'air d'un guerrier que d'un docteur.
-Ou suis je répéta Eldrid.
-Nous sommes à Veilburg , à dix kilomètres au sud de Waldenhof , vous êtes étrangère votre accent ne m'est pas familier ?
-Je vient du Nordland , ou son mes compagnons ?
-Le plus costaud d'entre vous , le grand blond va bien il est juste un peu pâle mais il s'entretient avec le capitaine Starck en ce moment même , les autres sont dans un état plus inquiétant , l'un d'entre eux à perdu beaucoup de sang , sa main à été trancher à hauteur du poignet et nous avons fait se que nous pouvions. Le cœur d'Eldrid se souleva quand elle entendit le docteur lui annoncer cela aussi froidement.
-Le roux à la crête à de la fièvre , il a une blessure infecté à l'épaule mais il est costaud je devrai pouvoir le tiré d'affaire , son frère le dénommé Gunnar souffre juste d'un manque d'hygiène et d'un certain manque d'éducation mis à part ca il va bien.
Le nain à une commotion , j'ai enlevé une flèche de sa cuisse et j'ai du remettre son épaule en place , il marchera dans une semaine cet un nain , sa race est robuste.
-Nous devrions être mort dit elle.
-Soyez heureux de ne pas l'être jeune fille , sans le capitaine Starck les peaux verte rongeraient vos os à l'heure qu'il est , il a vu vos feu et détourna sa patrouille pour allé voir de quoi il s'agissait , ces ainsi qu'il vous a trouver.
Eldrid prit un moment pour se rendre compte de tous cela. Le docteur se tourna vers elle et lui dit -reposez vous maintenant , je vous ferez transférer auprès de vos camarade dans la journée.
Au même moment dans le bâtiment voisin Alarik attendait son entrevue avec le maître des lieux.
Andreas Starck était un officier modèle de l'armé impériale , fort et déterminer , âgé de trente six ans le capitaine avait été transférer dans l'état major du général Baumann huit ans plutôt , il était devenu l'officier en chef à la mort de Baumann trois mois plutard , le général Baumann s'était suicider.
Il faut avouer que le pauvre n'avait pas la vie facile , être le gardien des routes de la Sylvanie n'était pas tâche facile , pourtant Starck l'assumait parfaitement.

Un garde fit entrer Alarik dans le bureau du capitaine.
-Assaillez vous je vous en prie dit l'homme d'une voie autoritaire.
Alarik regarda un instant le capitaine qui était occuper à se servir un verre d'alcool qui laissa sur le coté avant de se tourner vers son invité.
-Je suis le capitaine Starck dit il je suis responsable de la surveillance de la frontière Sylvanienne , pardonné moi je sais que vous et vos camarades vous venez de traverser un combat difficile mais je doit faire mon travaille.
-Posé moi vos question capitaine , et je verrais si je peut y répondre dit Alarik.
-Si nous commencions par votre nom.
-Je suis Alarik Erikson , baron de Valgard , domaine du Nordland face à la mer des griffes , membre des chevaliers Teutogen de Middenheim.
-Vous êtes bien loin de chez vous baron , que faite vous par ici dite moi ?
-Je vais en Sylvanie.
-A bon , et pourquoi ?
-Je cherche un homme nommé Von Carstein , vous en avez entendu parler.
Le capitaine dévisagea Alarik un cour moment -J'ai bien peur que vous ne puissiez aller plus loin baron.
-A bon , puis je savoir pourquoi.
-Voyez vous , ma tâche dans cette région est d'empêcher les gens d'entrer ou de sortir de la Sylvanie , savez vous pourquoi.
-Non mais j'ai l'impression que je vais bientôt l'apprendre.
-Écouter baron vous croyez vraiment être le premier chevalier en quête de gloire qui vient se prouvez qu'il à du courage en venant défier les abomination de la Sylvanie. Je ne peut vous laissé passé , savez vous combien de sorciers viennent ici en prétendant faire des recherches alors qu'ils n'ont qu'un seul objectifs qui est l'immortalité , ils finissent tous nécromancien. Je doit alors conduire mes hommes au cœur des forêts hanté de ce pays maudit pour retrouver la dépouille d'un baron ou pour chassé un hérétique. Chaque fois se sont mes soldats qui risque leur vie pour secourir les fous de votre genre qui se lance dans de stupides quêtes.
-Je comprend capitaine , mais je ne demande pas votre permission , je vais en Sylvanie que vous le vouliez ou non.
-Si vous voulez joué à se jeu avec moi baron vous allez être servit.
-Capitaine je ne suis pas ici pour défier votre autorité ou risqué la vie de vos hommes , je suis ici parce que les Von Carstein mon prit mon fils , je ne vous demande rien et je vous remercie pour tous se que vous avez fait pour ma compagnie.
Alarik se leva et se diriga vers la sortie.
-Ils ont prit votre fils dit Starck dans son dot , pourquoi ?
-C'est une vengeance capitaine , voila sept ans qu'ils ont brulé ma maison et tué ma femme alors que j' était en guerre avec mon ordre , j'ai toujours cru mon fils mort j'ai apprit qu'il était en vie il y a peu de temps.
-Pourquoi les Von Carstein voudraient il se venger de vous ?
-C'est une longue histoire.
Starck prit sa bouteille et son verre , qu'il mis sur son bureau , il servit un verre à Alarik avant d'en prendre un pour lui même et lui dit -J'ai tous mon temps , raconter moi votre histoire baron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Dim 5 Sep - 20:14




-S'était il y a bien longtemps , je n'était même pas né à l'époque.
Durant la grande guerre contre le Chaos , il y a plus de deux siècles , l'empereur Magnus libéra Kislev des hordes du Chaos.
Mon ancêtre déjà Baron lui aussi , parti au coté de l'empereur et il mourut dans le nord.
Son fils à peine âgé de quinze ans était le seul héritier il s'appelait Roderik.
Le seigneur Asavar Kul qui conduisait l'ost noir était concentrer sur Kislev.
On pourrait croire que l'empire ne souffrit pas de cette guerre situé loin au nord , mais ces faut.
Un seigneur du Chaos , un Kurgan nommée Angaroth le Noir fit accosté ses navires sur nos côte , sa horde mis le Nordland à feu et à sang , il massacrait notre peuple par plaisir , s'était un monstre.
Roderik était perdu et ne savait que faire , les nobles étant à la guerre en Kislev il était seul à défendre le Nordland.
Il constitua une armée faite de gamin et de vieux qui n'avaient pas été recruter pour partir combattre Asavar kul et le gros de la horde Chaotique.
Il tombèrent sur l'armée d'Angaroth alors que celui-ci assiégeait une colonie Naine des montagnes grise , il chargea les guerriers du Chaos de flancs , voyant cela les nains sortirent de derrière leurs retranchements et se joignirent au combat , l'armée de Roderik fut mise en pièce , seul un petit carré défensif subsista , les survivants furent rejoint par le Thane nain Thorgis le porte foudre.
Ensemble il se taillèrent un chemin vers Angaroth le noir , Thorgis affronta le seigneur noir en duel et fut tué , alors Roderik s'empara du marteau runique et frappa le sinistre Angaroth.
Le marteau de Thorgis avait été forgé avec le fer issus de la terre du Nordland , les nains appelaient cette arme formidable Torung.
On raconte que lorsqu'il le frappa avec Torung , Roderik infligea au seigneur du Chaos une souffrance proportionnel à toute les souffrance que celui-ci avait infliger au peuple du Nordland. Quand au nains ils prétendent que l'arme donne au porteur une puissance proportionnel à la force de son courage.
Quoi qu'il en soit le seigneur noir préféra s'enfuir , on raconte qu'il prit feu lorsque Roderik le frappa avec Torung.
Torung fut rendu aux Nains.
Les terres de ma famille et celle du clan de Thorgis furent sauvé et l'histoire devint un légende jusque-là ,.
Un émissaire Nain vint de chez nous il y a dix huit ans, j'étais un jeune guerrier à l'époque , petit noble de campagne sans grande éducation.
Il disait que sont peuple avait retrouver la trace d'Angaroth et qu'un expédition punitive partait pour le traquer en Norsca , les Nains voulait venger la mort de Thorgis , de plus s'était le fils de Thorgis , Brom qui conduisait l'expédition , de nombreuse génération s'était passé le pouvoir chez nous autres humains mais les nains qui vivent plus vieux avait toujours le même chef.
Par respect pour le serment d'amitié échanger entre le clan de Brom et ma famille mon père accepta de partir avec l'expédition des Nains.
J'étais jeune et impétueux et évidement j'ai demander à mon père de me prendre avec lui , étant l'ainé il accepta laissant mes frères à Valgard. Mes frères , ils furent tué le même jour que ma femme.
Je n'avait jamais voyager , j'étais heureux de traverser la mer des griffes pour porter la mort à nos ennemis ancestrale.
Nous sommes aller jusqu'en Norsca , la bas dans une vallée sinistre nous avons combattus les hordes de barbare sous les murs d'une forteresse de pierre noir.
Nains et impériale contre les norscs soumis à la volonté du seigneur du Chaos.
Le combat penchait en notre faveur lorsqu'il sorti de la forteresse , Angaroth le noir.
L'épée au clair il vint défier nos héros , alors qu'il allait tué Brom mon père s'interposa et le Kurgan lui transperça le cœur , Brom profita de la distraction causé par mon père pour levé bien haut Torung le marteau runique , mais le seigneur noir était trop rapide , d'un revers de sa grande épée il coupa les mains de Brom , Brom tomba à genou le regard perdu devant les moignons qui terminaient ces bras , Torung gisant sur le sol.
Le seigneur des Kurgans tua Brom devant mes yeux , alors je me saisit de Torung et comme mon ancêtre l'avait fait avant moi j'abattis la tête du marteau sur mon ennemi.
Cependant je n'était pas aussi fort que Roderik la été , le Kurgan fit un pas en arrière puis il me regarda à travers son sinistre haume de terreur.
Il m'attaqua , un nouveau duel commençait , il était doué , plus doué que tous les ennemis que j'ai rencontrer dans ma vie , cependant son armée était entrain de perdre la bataille.
Il avait le dessus , il m'aurait tué si nous avions continuer , cependant son armée était en déroute et il se replia afin de ne pas être encercler.
Les Nains détruisirent le château à coup de boulet de canon , mais nous n'avons jamais retrouver le seigneur du Chaos.
Le capitaine Starck écoutait attentivement , puis il demanda -Et les Von Carstein , qu'ont ils à voir avec tous ça ?
-Alarik prit le temps de réfléchir et dit -Pour être honnête avec vous je ne connais pas les rapports entre Angaroth et les Von Carstein , mais quand les Nains sont venu voir mon père pour lui proposer de se joindre à leur expédition ils lui on dit que le seigneur noir était en Norsca dans le but de rencontrer quelqu'un , peut être que nos ennemis se sont allié.
-En avez vous la preuve demanda le capitaine.
-Juste les aveux d'un vil nécromancien et les témoignages des gens ayant survécut au massacre de Valgard. Ils disaient que l'ennemi était arrivé par voie terrestre , les survivant parlaient d'un géant en armure noir portant épée et bouclier, il s'agisait d'un Kurgan envoyer par Angaroth , je ne connais pas son nom.
Cependant il y avait quelqu'un d'autre selon eux , les survivants l'appelait l'homme blême , ils disaient qu'il était blanc comme un mort. A l'époque j'étais obséder par le Kurgan et je n'ai pas fait attention à se détaille mais aujourd'hui je comprend , l'attaque ne venait pas des steppes nordique mais de l'intérieur de l'Empire , ils venaient de Sylvanie.
-Attender Alarik vous allé loin dans les suppositions , qu'un seigneur de guerre Kurgan poursuivent votre ligné me parait déjà étrange alors vos histoire de marteau magique et de vampire qui s'allie à un seigneur du nord pour je ne sais quel raison cela me parait absurde.
-Mon ancêtre à combattu les guerriers du Chaos d'Angaroth il y a deux cents ans , mon père et moi nous avons participer à l'expédition punitive sur leur terre cela il vous est possible de le croire ? Maintenant il veut se venger , il à massacrer ma famille et ma prit mon fils , cela n'a rien d'irréaliste capitaine.
Starck hésitait et lui dit -Si ces un seigneur Kurgan qui est responsable de tous vos maux pourquoi n'allez vous pas dans les désolations nordique pour le trouver et le tué ?
-Mais je l'ai tenté , ces dans le nord que j'ai rencontrer Gunnar et Fredegar deux de mes compagnons , cependant capitaine le nord est vaste et j'ignore ou trouver mon ennemi dans ces étendues et je croyait mon fils mort depuis sept ans , je vous ai dit que j'ai eu rumeur de sa captivité il y a peu de temps.
-Très bien Nordlander , allé sur les terres des morts , de toute façon je n'ai pas l'autorité pour vous retenir , militairement vous avez un grade plus élevé que le miens.
-Une chose avant que vous ne partiez dit Starck , se soir j'ai un souper organiser chez une noble de la région , dame Mila j'aimerai que vous m'accompagner à se diner , la dame saura vous aidé je pense en plus vous devriez vous sentir parmi les vôtres au milieux des nobles.
-Merci mais je pense rester auprès de ma compagnie se soir.
-Vos compagnons ne vont pas partir sans vous Alarik , ils sont à peine capable de marcher dans l'état dans lequel ils sont. Starck reprit , -de plus je ne vous ai pas tout dit , Alarik , je vous invite chez Mila Von Carstein , nous gardons cette chose sous surveillance depuis un moment déjà elle nous sert d'informateur.
Starck se leva , il contourna le bureau et vint prêt d'Alarik , -écouter si votre fils est retenu par son clan de dépravé elle le saura , si elle confirme votre histoire alors vous aurez gagnez mon soutient.
Alarik se tourna vers lui -Très bien je rencontrerai cette Mila Von Carstein.
Très bien à se soir alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Lun 6 Sep - 14:09



Le soir venu Alarik et le capitaine Starck se dirigèrent vers la sortie du grand bâtiment qui servait de poste de commandement régionale , il devait s'agir surement d'une ancienne maison communale , Alarik n'était pas encore sorti depuis qu'on les avaient emmené de la montagne.
Gunnar décida de se joindre à eux sans vraiment avoir été invité , peut importe pensa Alarik , je préfère avoir Gunnar avec moi si je doit rencontrer l'un de ces morts-vivants.
Ils traversèrent une petite rue composé de maison à colombage typique de l'empire , la plupart des maisons semblaient anciennes et peu entretenue.
La nuit était froide , les étoiles étaient visibles dans le ciel ainsi que les deux lunes.
Ils arrivèrent prêt d'une maison plus grande , retirer du reste du village elle paraissait être dans un meilleur état que le reste du village , de la lumière était visible à l'intérieur , deux gardes étaient poster devant la porte d'entré.
Starck frappa à la porte et quelqu'un vint ouvrir , un grand homme qui bien que très laid semblait humain.
-Ma dame vous attend dit il , Alarik vit que l'homme était atteint de strabisme.
Ils furent conduit jusqu'au salon ou une dame vêtue d'une robe élégante les attendaient. Alarik vit qu'elle ne pouvait être qu'une morte vivante , elle semblait être une femme adulte mais la pâleur de sa peau et sa dentition avec ses canines mal proportionner lui donnait une apparence étrange.
-Bien venu dit elle d'une voie douce qui les surpris , je suis dame Mila , j'espère que ma condition ne vous posera aucun problème.
-Bien sur que non madame dit Starck qui invitait les autres à se présenter du regard.
Alarik et Gunnar étaient un peu surpris , ils s'attendaient tout deux à rencontrer un espèce de vieille sorcière rebutante.
-Je suis le baron Alarik Erikson du Nordland et voici l'un de mes ami , Gunnar de Norsca.
-Votre garde du corps demanda la vampire.
-Non mon ami dit Alarik avant que Gunnar n'explose , se qui n'arriva pas tant il était fasciné par Mila.
-Êtes vous parent avec les Erikson de Middenheim Alarik ?
-J'ai de la famille dans le Middenland oui répondit Alarik.
-Bien dit elle , elle sourit et Alarik se senti mal à l'aise devant elle.
-Rassurez vous baron je ne mort pas dit elle en riant.
Starck rit à la plaisanterie.
-Venez reprit elle , assaillez vous et parlons , je passe la plupart de mes nuit à lire mais depuis le temps j'ai l'impression de connaitre tout les livres du monde , une bonne conversation me fera du bien je pense.
-Mila l'interrompit Starck , avant j'aimerai que nous parlions de certaines chose qui concerne la venue d'Alarik dans notre province.
-Vous voulez sans doute parlez de son fils dit Mila.
-Vous l'avez vu ? demanda Alarik surpris.
-Oui baron et jamais je n'aurais cru vous voir venir en Sylvanie pour le réclamer , n'ayez aucune crainte Alarik , Valnir notre ancien prend soin de lui il va bien et il est toujours mortel.
Alarik fut soulager d'entendre cela , la crainte que les morts-vivants en ai fait l'un des leurs lui trottait dans la tête depuis un moment déjà.
-Parfois Valnir vient me voir et il me parle de l'enfant , ces lui qui la élevé lorsque Lucius la ramené à Drakkenhof.
-Merci dit Alarik à Mila , je vous remercie , entendre que mon enfant va bien est la plus belle chose que j'ai entendu depuis des années. Grâce à vous je sais ou le chercher.
-Vous conter vous rendre à Drakkenhof lui demandât elle.
-Oui je vais chercher mon fils.
-Attentez Alarik vous ne pouvez pas vous rendre au château des Von Carstein , vous serez tué , cela je le sais car je connais les horreurs qui se cache dans les entrailles du château maudit. Laissé moi deux nuits pour rencontrer Valnir , il peut faire sortir votre enfant.
-Pourquoi vous ferais je confiance demanda Alarik , qui me dit que vous n'allez pas prévenir ce Lucius ?
-Lorsque nous étions humain Lucius était mon frère , on ne nous à pas laissé le choix de rester humain lorsque Vlad à conquis la région. J'ai toujours été dégouter par ma condition voyez vous , et je n'ai plus jamais tué de mortel depuis des génération. Lucius lui ces laissé corrompre il tue encore et encore , ces un monstre et je ne peut tolérer ces agissement , ces pour cela que j'ai quitté Drakkenhof , croyez moi Alarik je ne vous veut aucun mal.
-Très bien dit Alarik , j'aimerai rencontrer ce Valnir , lorsqu'il viendra vous voir je veut être présent.
-Cela ne devrait pas posé de problème dit Mila.
-Dame Mila nous aurions d'autre questions dit Starck , à propos de choses assez inquiétante qui concerne votre frère.
Mila l'invita à parler.
-J'en ai parler avec le baron et selon lui votre frère aurait de nouveaux alliés , des hérétiques des terres nordique pour être plus précis.
-Le seigneur des ombres dit Mila , oui en effet des guerriers en armure noir des clans Kurgan et Norsc viennent régulièrement le voir.
-Vous étiez au courant demanda Starck ?
-Oui bien sur , Lucius crois que lorsque le seigneur des ombres aura renverser l'empereur il lui donnera la couronne , Lucius se prend pour l'héritier de Vlad.
-Et vous n'avez jamais pensé qu'une telle information pouvait m'intéresser demanda Starck.
Mila sourit au capitaine et lui dit -Capitaine vous souvenez vous de notre première rencontre ? vous m'avez dit ces moi qui pose les questions ici , vous ne m'avez jamais demander de vous faire un liste des alliées des Von Carstein.
-Nous reparleront de cela plu tard madame dit Starck.
Alarik intervint -Je doit encore vous demander une chose , connaissez vous les responsable du massacre de Valgard ?
-Je me rappelle bien de la nuit ou Lucius à ramené l'enfant , un mois plutôt l'un de ces guerrier nordique était venu à Drakkenhof accompagner de ces chevaliers.
-Le Kurgan murmura Alarik.
-Il s'appelle Darion dit Mila , ces le disciple du seigneur des ombres et le plus puissants de ces champion , écouter moi bien Alarik , nous autres vampire ressentons les émotions des mortels , nous pouvons lire en eux en quelques sorte et je suis particulièrement sensible à cela , lorsque j'ai vu Darion , j'ai ressenti une haine et une fureur si grande , une soif de mort et de déstruction inégalé , l'apprenti du seigneur des ombres est bien plus qu'un guerrier barbare.
-Pesonne n'est invinsible dit Gunnar , nous tuerons se Kurgan comme nous en tuerons d'autres.
-Votre colère vous rend vulnérable Gunnar de Norsca dit Mila , ne laissé pas votre haine vous consumez ou vous finirez par servir les Dieux sombres vous aussi , la pureté de l'âme est un combat qui se livre à chaque instant.
-Le Kurgan était accompagner d'un mort-vivant lors du massacre , s'était votre frère demanda Alarik.
-Oui , il est parti avec eux et il est celui qui désire la couronne , il est coupable.
-Et les autres demanda Starck , Von Carstein et le Kurgan devaient être accompagnez d'une armée pour mettre un village a feu et a sang.
-Oui capitaine , des chevaliers noir accompagnaient le Kurgan , mon frère chevaucha avec les castellans de Drakkenhof , les chevaliers de sang. Ils étaient peu nombreux mais cela suffit à massacrer tout un village.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mar 7 Sep - 16:34

Ils passèrent encore une heures à discuter avec la morte-vivante , quand ils sortirent de chez Mila le capitaine Starck s'adressa à Alarik.
-Alarik je doit vous prévenir d'une chose , les témoignages récolté se soir justifie une intervention militaire , vous comprenez que je ne peut laissé les ennemis de l'empereur comploté contre nous.
-Je comprend capitaine , vous allez conduire une expédition vers Drakkenhof.
-Oui , cette sangsue de Lucius Von Carstein peut représenter une menace si nous le laissons gagner en puissance. Alarik , il vaudrait mieux pour votre fils qu'il ne sois plus dans le château lorsque mes hommes entrerons.
-Je vois , n'ayez aucune crainte capitaine, si le plan de la dame vampire réussis nous aurons quitté le château au moment ou vous lancerez votre assaut.
Une fois auprès de ces compagnons Alarik et Gunnar leur expliquèrent se qu'ils leurs étaient arrivé.
Le nain Haldor était réveiller mais il boitait , Eldrid allait beaucoup mieux car aucune de ces blessures n'étaient grave.
Fredegar marchait sa fièvre commençait à tomber , Gilbert était conscient mais dans un triste état.

Deux longue journée passèrent et le rendez vous avec le vampire approchait , un messager vint trouver Alarik peut de temps avant le soir , il s'agissait du serviteur de Mila.
-Le rendez vous aura lieu une heures après le coucher du soleil dit il , avant de repartir sans aucune autre explication.
La nuit tomber Alarik se prépara à rencontrer ce Valnir , il prit son marteau de guerre et prit la direction du village , une fois encore il était accompagner part Gunnar qui ne pouvait supporter de rester à rien faire qu'attendre.
Tous deux arrivèrent prêt de la maison de Mila dont la porte fut ouverte avant qu'il ne frappe , le domestique les attendaient et il les saluas quand ils entrèrent -Ma dame est au salon leur dit il en leur montrant le direction du salon dans lequel ils avaient déjà rencontrer Mila deux nuit plutôt.
La maîtresse des lieu les attendaient , toujours vêtue de robe luxueuse , quelqu'un d'autre était présent.
-Laissé moi vous présentez Valnir.
L'homme était de taille moyenne habiller de vêtements sombre , il semblait moins pâle que Mila mais une aura étrange se dégageait de lui , ces cheveux et sa barbe était grise.
-Valnir Von Carstein demanda Alarik.
-Non dit l'intéresser , Valnir est mon nom dans votre pays , je suis Medjar Ankmahor Chepseset , ancien lieutenant de Lahmia , seul les vampire de la lignée de Vlad porte le nom de Von Carstein.
-Je vous appellerai Valnir si cela ne vous pose pas de problème dit Alarik.
Le vampire rit -Oui il vaut mieux.
Ils gardèrent le silence un court instant puis le vampire parla -Vous êtes donc le père d'Erik , vous ne lui ressemblez pas.
-Il ressemble à sa mère dit Alarik.
-J'ai élevé votre fils comme le mien dit Valnir , mais sachez ceci , je n'ai jamais voulut se qui est arrivé , Lucius à ramené l'enfant un soir , plutôt que de le laissé à ces vampires dégénéré j'ai prit soin de l'enfant en le protégeant des immoralité de Drakkenhof , je lui ai apprit l'histoire de votre peuple et les sciences de ce monde.
-Ça aurait du être moi , s'était mon rôle de prendre soin de lui dit Alarik.
-Je ne dit pas le contraire et je suis conscient de votre douleur , hélas je ne pouvait rien faire , Lucius avait effacer la mémoire d'Erik , enfin ça mémoire récente car il se souvient de vous et de ça mère, Lucius lui à dit qu'il avait été sauvé par nous autres vampires et que ça famille avait été tué par d'autres hommes , mauvais et jaloux.
-Quand le ferez vous sortir demanda Alarik qui n'avait pas envie d'en entendre plus.
Le vampire le regarda et lui dit -Dans deux jour , j' emmènerai Erik en-dehors du château vous pourrez fuir.
-Et Lucius ? il nous poursuivra quand il se rendra compte du départ d'Erik.
-Lucius n'est pas votre problème Alarik , le capitaine Starck et moi même nous allons nous en charger.
-Pourquoi trahissez vous votre camps demanda Gunnar.
-La nation que je défendait , ma famille , mes amis , tous sont mort à cause de fou immortels comme Lucius , trop de mal à été fait pour que je reste inactifs , Vlad était mon ami je n'ai rien fait pour freiner ses rêve de conquêtes ni ceux de Konrad et Mannfred. Le temps des immortels est fini , nous devons nous effacer ces pourquoi je choisit de soutenir les hommes , n'ayez aucune crainte homme du nord Medjar est de votre coté.
-Et ou nous retrouverons nous demanda Alarik.
-Mila vous guidera dit Valnir , allons Alarik hâtez vous car vous devrez partir dé demain afin d'arriver à Drakkenhof à temps.
-Très bien répondit il , je serez au rendez vous et tâchez d'y être vous aussi car si vous ne tenez pas parole , si vous ne me rendez pas mon fils , je vous tuerai quel qu'en soit le prix.
-Vous n'aurez pas en arrivez là , vous quitterez ces terres maudites dans quelques jours et votre fils sera avec vous.
Valnir se leva et prit congé , -Nous devons partir dé cette nuit dit dame Mila , Drakkenhof est loin et si nous voulons être au rendez vous nous ne pouvons attendre.
-Laisser moi une demi heures je part avertir mes compagnons et nous pourrons partir.
A peine furent ils sortit de chez Mila que Gunnar dit -je vient avec toi.
-J'espère bien dit Alarik ,je ne voudrait pas me retrouver seul dans les bois avec cette femme étrange.
Arrivé auprès de leur compagnons qui attendaient leur arrivé avec impatience ils prirent leur sac et commencèrent à se préparer.
Voyant qu'ils se préparaient à partir les autres comprirent , Eldrid voulut venir mais Alarik refusa -tu n'es pas en état lui dit il.
-Et Gunnar répondit elle , il était en aussi mauvais état que moi pourtant vous l'emmenez avec vous , ces parce que je suis une fille que vous ne voulez pas de moi ?
-Non dit Alarik , bon écoute prépare toi nous partons dans dix minutes.
Elle sourit et fonça chercher ces affaires.
Peu de temps après , ils étaient tous trois en route pour rencontrer Mila qui leur servirait de guide.


_________________
- Qu'est ce qu'il y a de mieux dans la vie Conan? - Ecraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mar 7 Sep - 19:42


Haldor ruminais sa rage , être bloquer ne lui plaisais pas , il aurais voulut repartir , son cousin Buri allait bientôt se marier et il voulait être présent auprès de son clan pour fêté l'évènement. Au lieu de cela il était bloqué dans une infirmerie humaine , à cause de ces idiots d'humains incapable de traverser les montagnes sans se faire repérer par des peau verte dégueulasse.
L'oncle Falko aurait de ces nouvelles , un mission facile lui avait il dit , tu parle oui.
Pourtant Haldor admirait ces aventuriers , sans expérience certes mais courageux et fier combattants avec ça.
Pourvu qu'il retrouve son gamin pensât il.
Haldor n'était pas le seul à ressentir de la frustration , Gilbert avait perdu une main et il ne serait plus le combattant qu'il avait été , si je doit être un poids alors je préfère quittez la compagnie se dit il , ils n'ont pas besoin de moi , je ne sert plus à rien maintenant.
Alors que Gilbert s'enfonçait dans un désespoirs croissant Fredegar lui tentait de se reposer , mais le sommeil ne venait pas , son frère était parti sans lui pour une aventure ou il allait risqué sa vie.

Heureusement pour Alarik et ses compagnons le capitaine Starck leur avait donnée des chevaux , Eldrid du néanmoins chevaucher au coté de Gunnar car le capitaine croyait que seul Gunnar accompagnerait Alarik et Mila.
La Sylvanie était un pays sombre et dangereux , forêts peupler de loup noir , spectres errants , Mila leur faisais éviter la plupart des dangers mais ils durent sortirent les armes à plusieurs reprise lorsque que des goules attaquèrent.
Le combat n'avait pas été difficile , les goules étaient peu nombreuse mais Eldrid avait eu une peur bleu lorsque l'une des goule la désarçonna du cheval de Gunnar.
La journée dame Mila chevauchait recouverte d'une cape à capuchon qui tombait bas sur son visage , elle ne souffrait pas de la lumière du jour mais elle ne l'aimait pas.
La nuit elle était plus à l'aise et elle se proposa de monter la garde pour laissé les autres se reposer.
La nuit était effrayante sur ces terres , les loups hurlaient et des bruits étranges était audible dans les bois environnent.
Vers quatre heure du matin ils repartirent car ils n'avaient pas beaucoup de temps et les chevaux furent poussé au limite de leur endurance.
Ils discutèrent un peu. Selon Mila le capitaine Starck devrait partir pour Drakkenhof se matin même , il aurait décider de ne prendre que des pistoliers et quelques chevaliers avec lui pour arriver le plus rapidement possible.
Ils traversèrent un marécage et Mila pointa du doigts un bâtiment situé dans les montagnes toutes proches , s'était le cloitre rouge selon elle un domaines des morts-vivants , aucuns membres de la compagnie ne voulut en savoir plus.
Au fil du temps ils virent approcher de sombre colline et de petites montagnes -Nous approchons dit Mila , sentez vous le sombre pouvoir de Drakkenhof, je sens les vents du nord être attirer ici , je me sens plus forte.
Tous étaient mal à l'aise , ils ne connaissaient pas de sorcier et ne voulaient pas en connaitre.
Sombre forêts hanté de morts-vivants et route escarper à flanc de falaise les conduisirent face au château de Drakkenhof , un vaste château d'un style ancien et sinistre. Plus vaste encore que le palais impériale d'Altdorf , Drakenhoff donnais froid dans le dot , comment des hommes avaient ils pu construire une tel chose.
-Nous y voila dit dame Mila , la nuit tombe sur nous ils nous faut cacher nos monture et attendre le bon Valnir.

_________________
- Qu'est ce qu'il y a de mieux dans la vie Conan? - Ecraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Mar 7 Sep - 21:43


Valnir marchait dans une sombre allée de Drakenhoff , des gardes morts-vivants surveillait le passage , il cherchait Erik afin de le conduire au rendez-vous , il n'était nul part si bien que Valnir décidât d'allée se renseigner auprès de Valkan , Valnir ouvrit la grand porte de la salle circulaire , un lieu qui tenait rôle de quartier générale à Lucius.
Valnir vit que la salle était bien peuplé cinq chevaliers de sang étaient présent , devant une table situé face à la porte d'entré Lucius regardait plusieurs documents , Valkan était là , assis dans son siège devant la cheminé.
Erik était également présent , retenu par l'un des chevaliers.
-Que signifie tous cela dit Valnir.
-Tout quoi ? demanda un Lucius qui n'appréciait visiblement pas la présence du vieux vampire.
-Pourquoi Erik est il retenu ici ?
-Parce que se soir il va devenir l'un des nôtres.
-Il n'est pas prêt , Valkan dit lui toi , Lucius cet enfant est trop jeune laisse son corps se renforcer tu va le tué.
-Je n'ai pas d'ordre à recevoir de toi vieux fou , enlevé ce vestige du passé de ma vue dit il au chevaliers , ne lutte pas l'ancien , il serai dommage que tu meure maintenant après plus de trois milles ans d'existence.
Valnir ne dit rien , les chevaliers semblaient savoir quoi faire de lui sans doute avaient il déjà reçu leurs ordres.
-Très bien dit Lucius , un problème de moins ,alors que les chevaliers emmenaient Valnir , il se tourna vers Erik , des amis vont venir te chercher mon enfant mais avant nous allons faire en sorte que tu sois à jamais lié a notre belle famille.
Erik tenta de se débattre mais le vampire qui le retenait était trop fort.
-Emmené le au temple dit Lucius je vous rejoint dans une minute le temps d'acceuillir nos amis venu du nord.
Un chevalier fit avancer Erik hors de la salle circulaire , Lucius rangea les divers documents étaler sur la table et prit la direction du grand hall de Drakenhoff accompagner par deux chevaliers de sang , plus personne n'était présent dans la salle et personne n'avait remarquer Valkan sortir.

Alarik et ces compagnons attendaient toujours dans les bois , la nuit avançait , soudain Mila se redressa , -quelqu'un vient dit elle.
-Valnir ? demanda Alarik.
-Non j'entends des chevaux aux galop , ils sont grand et puissant , plus grand que des destriers impériale , un lourd caparaçons recouvre ces bêtes , ils ont sur leur dot de lourds cavaliers...
Bientôt Alarik les entendit lui aussi , d'où il était il vit une colonne de cavaliers noir passé sur la route sous le clair des deux lunes , ils étaient grand en effet et portaient de noir armure et des casques à corne , on aurait dit des démons.
-Des chevaliers du Chaos murmura Gunnar.
-Plus aucun doute maintenant dit Alarik , mais ou est ce fichu Valnir ?
-Il ne viendra pas ! la voie était inconnue à la compagnie mais Mila semblât la reconnaitre , une silhouette sorti de l'obscurité et un homme mince au long cheveux noir apparut.
-Valkan dit Mila en se jetant dans les bras du nouveau venu.
Alarik saisit son marteau et Gunnar prit son épée.
-Vous n'avez rien à craindre humain je vient vous avertir d'un changement , Lucius à fait arrêter Valnir et le retient captif dans les souterrain du château , votre fils est au temple de sang , il veut en faire l'un des nôtres , Lucius accueille en se moment ses alliées Chaotique , si vous voulez sauvé votre fils vous devez vous dépêchez. Le vampire se tourna vers Mila et lui dit -Faits les passé par les égouts Mila vous arriverez au temple avant Lucius , si vous allez vite vous devriez avoir quittez le château avant que l'alerte ne soit donné.
-Merci mon frère lui dit elle , elle se tourna alors vers la compagnie et leurs dit la suivre.
-que signifie tous ceci dit Alarik.
Mila lui dit alors -Votre fils est retenu au temple dans l'aile nord , Lucius doit traverser tout le château pour se rendre la bas , si nous passons par les égouts nous arriverons avant lui dépêchez vous il n'y a pas une seconde à perdre.
Les aventuriers emboitèrent le pas à la dame vampire.

_________________
- Qu'est ce qu'il y a de mieux dans la vie Conan? - Ecraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Jeu 9 Sep - 14:16

Chapitre 4

Mila avançait à une vitesse folle à travers le bois , les autres dur faire un gros effort pour ne pas se laissé distancer particulièrement Alarik qui portait son armure.
Ils arrivèrent devant une un mur de pierre taillé dans la roche , le château semblait s'élever à l'infini au dessus d'eux. Dans la roche une entré était visible derrière un épais buissons que Mila déracina , Eldrid fut particulièrement surprise par la force de la vampire.
-Venez dit elle alors qu'elle s'enfonçait dans un sombre tunnel.
-Nous ne voyons pas dans l'obscurité dit Eldrid.
-Je vous guiderai dit Mila suivez moi.
Heureusement les runes de l'armure d'Alarik émirent une faible lueur ainsi que celle de son marteau , ils avaient ainsi un repère dans le noir.
Le sol de pierre était humide et le tunnel étaient étrangement large pour un égout.
Soudain Mila leur dit de s'arrêter , - j'entends quelque chose dit elle , vite venez.
-Vous avez entendu quoi demanda Gunnar.
-Varghulf dit elle , je n'ai pas le temps de vous expliquer , nous ne sommes pas seul dans les égouts il faut se dépêcher.

A l'entré du château Lucius vint accueillir ses invités entourer d'une garde de six chevaliers de sang. Il se tenait sous l'arche de la grande porte , plusieurs chevaliers noir descendirent de leur monture d'autres restèrent en selles.
Un colosse encore plus massif que les autres descendit d'un cheval gigantesque , la monture n'avait pas de caparaçon contrairement au autre , s'était une monture démoniaque , dons des Dieux sombre à leur champion.
Son casque masquait son visage , il était bien plus styliser que les casque à corne que portait la plupart des guerriers venu du nord , en réalité toute l'armure ténébreuse que portait le sombre champion était parfaite en son genre bien que d'aspect terrifiant.
La fourrure et la lourde cape du guerrier renforçait encore plus l'aspect de titan du guerrier , il avait une lame cruel attacher dans son dot et un bouclier aussi grand qu'un homme ordinaire attacher au bras gauche.
Derrière lui marchait Harald et Ragnar les deux émissaires du seigneur des ombres , cinq autres chevaliers les suivirent.
Le champion monta les marches qui conduisaient à la porte son escorte suivant le même chemin , quand il arriva face à Lucius celui-ci estima que le guerrier du chaos devait atteindre les trois mètres de haut sans compté le casque cornu , comment un homme peut il être dopé à se point d'énergie chaotique sans être désintégrer se demandât il , il doit avoir encore muté depuis notre dernière rencontre se dit Lucius.
Seul les seigneur du Chaos pouvaient atteindre un tel degré de changement physique.
-Lucius Von Carstein dit le géant pour saluer l'intéresser.
-Seigneur Darion répondit Lucius en s'inclinant.
Les chevaliers de sang aux armure écarlate dévisageaient les chevaliers du Chaos avec une expression de défi sur leurs traits immortels , les deux factions ce connaissaient et rivalisaient de puissance.
-L'impériale , ou est il ? dit Darion sans préambule.
-Il est en chemin , mes espions l'ont vu quitté un camps impériales frontaliers à la Sylvanie.
-Bien , il me tarde de finir se que j'ai commencer il y a sept ans , qu'a tu fait de l'enfant ?
Lucius invita ses invités à entrer pour poursuivre la conversation à l'intérieur.
-Son fils est toujours ici répondit Lucius , mais si je peut me permettre nous perdons notre temps avec ces idiots.
-Mon maître est rancunier dit Darion , il veut la tête du Nordlander et surtout il veut voir son marteau disparaitre.
-Je comprend oui mais en lançant un assaut générale sur l'empire il aurait été tué dans la masse.
-Tu es stupide Lucius , si mon maître veut la tête de cet imbécile ces parce qu'il crois avoir affaire à un avatar de Sigmar , les oracles on révéler ou et quand le prochains élu des Dieux apparaitra , une tempête approche , nous ne pouvons prendre le risque de voir une possible réincarnation de Sigmar réapparaitre.
-Et si Angaroth à mal vu , sommes nous sûr qu'il est l'avatar de Sigmar ? Tu ne crois pas qu'il est la réincarnation de Sigmar ?
--Non il ne l'est pas mais le maître à des doute , sa défaite de jadis contre cet humain perturbe son jugement , peut importe j'ai une liste de nom et il est dessus alors cesse de m'importuner , il n'est rien de plus qu'un simple mortel je prendrais son crâne.

Ils s'enfoncèrent dans un couloir ténébreux de Drakkenhof , Lucius refoulant ses questions afin de ne pas irriter le Kurgan.
Depuis leur arriver Ragnar n'avait pas quitté Lucius du regard.


_________________
- Qu'est ce qu'il y a de mieux dans la vie Conan? - Ecraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Jeu 9 Sep - 15:20

La compagnie avançait aussi vite que possible à travers les égouts.
Dame Mila s'arrêta - Nous ne pouvons lui échapper dit elle , vous allez devoir continuer sans moi.
-Échapper à qui ? demanda Gunnar à bout de patience.
-Au Varghulf qui garde l'endroit , cet un vampire énorme dont la puissance est trop grande pour que nous puissions le vaincre.
-Qu'allez vous faire , reprit Gunnar , vous ne comptez pas l'affrontez seul ?
-Nous n'avons pas le choix , grouper dans ce tunnel il nous tuera tous , prenez cette échelle , elle vous conduira dans les cryptes de l'aile nord , vous trouverez de la résistance , des gardes morts-vivants sans doute mais vous pouvez les vaincre allez maintenant dépêchez vous et avancez toujours vers le nord sans passé par les étages ou vous vous perdrez.
-Merci pour tout dit Alarik qui parti suivit d'Eldrid.
-Bonne chance dit Gunnar qui hésitait à abandonné leur alliée mais qui tourna finalement les talons pour rejoindre Alarik et Eldrid.

Mila se retourna vers le sombre tunnel , elle était seul à présent , elle avança dans la direction d'où ils étaient venu et lorsqu'elle arriva à une intersection elle prit une direction nouvelle afin d'éloigner la bête du reste de la compagnie.
Elle continua sur cette voie , elle arriva bientôt dans une sorte de salle ou les égouts convergeaient.Un grognement retentit , elle ne voyait rien.
Elle fit quelques pas en direction du centre de la salle , l'eau croupie lui arrivait jusqu'à la taille. Un mouvement attira son attention sur la gauche , quelque chose avait bougé par là mais elle ne vit rien.
Puis un autre grognement retentit et elle le vit , face à elle sur une sortie d'égout situé à plusieurs mètres de hauteur , le Varghulf , vampire monstrueux ayant la forme d'une gigantesque chauve souris , peut être avait il jadis été un fier et noble héro mais les Von Carstein en avait fait un monstre assoiffé de sang.
La bête rugit et avec une vélocité hors du commun il sauta vers Mila qui ésquiva de justesse , la bête reprit équilibre et chargea la vampire qui tenta à nouveau de l'éviter mais le Varghulf avait été trop rapide et le sang de Mila coula d'une profonde entaille à l'épaule.
La créature se dressa de toute sa hauteur pour tenter d'écraser la vampire sous son poids , Mila en profita pour enfoncer sa lame entre les côtes du monstre qui prit de rage mit un coup de son énorme patte à la dame vampire , Mila fut projeté à travers la salle , son bras formait un angle peu naturel , les os avaient été broyer par la puissance fantastique du monstre.
La lame était toujours dans la cage thoracique du Varghulf mais Mila n'était pas sans défense , elle appela à elle les vents de magie mais sans lui laissé la moindre chance le Varghulf chargea et mis fin à la longue existence de la dame vampire.

Alarik se hissa hors des égouts , il se trouvait à présent dans une cryptes emplie de tombeaux en pierre.
Eldrid et Gunnar le suivirent , ils avancèrent entre les colonnes qui soutenaient les voutes au dessus de leur tête passant prêt des sépultures qui emplissaient l'endroit.
Soudain des silhouette sortirent des ombres , des gardes morts-vivants au lames luisant d'une lueur bleuté approchaient.
L'un des morts-vivants frappa en direction d'Alarik qui n'eut aucun mal à éviter le coup , son marteau parti en direction du gardes des cryptes et la créature fut mise en pièce suivant son exemple Eldrid et Gunnar firent de même cependant les gardes des cryptes étaient nombreux.
Eldrid ésquiva un coup porté en direction de sa gorge mais elle tomba sur les restes d'un gardes sépulcrale et se blessa dans sa chute , coupé au bras un filet de sang coula et fut comme aspirer par le sol qui émit une faible lueur.
Alarik l'aida à ce relever et il se frayère un chemin jusqu'à la porte du caveau.
Ils sortirent et barricadèrent l'entré avec une hallebarde ornemental que Gunnar avait décrocher d'un mur.
A l'intérieur le peu de sang qui avait coulé sur le sol avait animé plusieurs runes nécromantiques et une conscience s'éveilla à l'intérieur de l'un des tombeaux.
La chose qui venait de s'éveiller était trop faible du moins son corps était trop faible , mais son esprit était plein de force , il étendit sa conscience hors de son tombeau à travers le plan astral , il vit les trois forme de vie qui venait de quitté la crypte mais il vit autre chose.
Il avait jadis régner sur Drakkenhof et la Sylvanie , mais aujourd'hui un autres vampire , faible et médiocre régnait à sa place , par la simple force de son esprit en colère il brisa les enchantements qui liait les morts-vivants de Drakkenhof à la volonté de Lucius Von Carstein et les remis sous sa domination , Drakkenhof n'avait qu'un seul et unique maître et se maître était lui , Mannfred Von Carstein , très bientôt il aurais assez de force pour faire son retour et tous les vivants et les traitres comme Lucius allaient mourir.

_________________
- Qu'est ce qu'il y a de mieux dans la vie Conan? - Ecraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Maitre Aventurier
Maitre Aventurier


Nombre de messages : 965
Age : 29
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Jeu 9 Sep - 15:46

Une sorte de frisson parcouru Lucius , son escorte et les guerriers du Chaos arrivèrent au centre de Drakkenhoff et allait prendre vers l'aile nord quand ils virent du mouvement Face à eux.
Une horde de squelettes leur fonçait dessus.
-Qu'es que cela signifie demanda Harald le norsc alors que Lucius reculait lentement vers une porte situé sur leur gauche.
Lucius bafouilla quelques choses d'inaudible et il prit la fuite.
-Trahisons hurla Ragnar alors que les premiers guerriers squelettes se jetèrent sur eux , les chevaliers de sang ne comprenant pas ne surent que faire , Lucius n'avairt rien dit à propos de ça. Sans prévenir Ragnar trancha un chevalier écarlate en deux avant de partir à la poursuite de Lucius. L'animosité de Ragnar pour le vampire avait déclencher les hostilité entre les deux faction.
Darion avait ressenti cette monstrueuse conscience qui avait parcouru le château et avait retourner les morts contre Lucius.
Un mal entendu était survenu et à cause de Ragnar un combats avait éclaté entre les chevaliers rouge et ces chevaliers noir. Trop tard les chevaliers de sang prit au dépourvût par l'attaque de Ragnar se défendaient et l'un des chevaliers du chaos avait déjà été proprement décapité.
Les squelettes était pathétique , leur coup ricochaient aussi bien sur les armures de plates des vampires que sur les armures du chaos des nordiques.
Harald chargea un vampire , Darion saisi l'un des chevaliers de sang par la tête et lui écrasa le crâne dans son énorme poing ganté de fer.
Un autre le chargea mais ça rapidité et l'allonge de son épée firent triompher le Kurgan qui empala le vampire sur sa lame sans être ralenti par l'armure de celui-ci.
Harald et quatres chevaliers du Chaos étaient mort , le dernier luttait contre les guerriers squelette , les vampires étaient tous morts ou avaient prit la fuite.
-Ragnar hurlat Darion plein de rage.
Il abandonna le dernier de ses chevaliers aux squelettes et se lançât à la poursuite de Ragnar et Lucius.


_________________
- Qu'est ce qu'il y a de mieux dans la vie Conan? - Ecraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récit Warhammer battle    Aujourd'hui à 19:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Récit Warhammer battle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» warhammer battle à vendre ou à échanger contre du GI !
» [spoiler] V8 de Warhammer Battle
» Warhammer Battle préparation Fronton
» forum warhammer battle
» warhammer battle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Conteurs de Légendes :: Warhammer, jeu de batailles fantastiques :: L'auberge des Trois Mâts-
Sauter vers: